Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narbonne

avatar

Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   Lun 16 Avr 2012, 17:17

La commission europeenne propose :
1) diminuer les charges patronales sur les salaires
2) un marché unique européen( le célèbre plombier polonais qui travaille en France avec un salaire polonais)
3) un salaire minimum par branche professionnelle
4) l'ouverture des emplois publics nationaux à tous les ressortissants de l'UE, sauf exception de souveraineté validée par la justice européenne.

l'article


Dernière édition par Narbonne le Lun 16 Avr 2012, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   Lun 16 Avr 2012, 21:02

Je ne dirai rien à ce sujet , étant en période électorale présidentielle , cela n'intéresse d'ailleurs personne , tout le monde est figé comme pétrifié dans l'attende du " ZORRO " qui va enfin mettre de l'ordre dans tout çà.

Si je voudrai quand-même dire ce qui suit ,

Finirons-nous par comprendre que l'europe et la mondialisation , n'apporte ni n'apportera jamais rien aux populations d'en bas.

Si la commission européenne réussi à faire passer son projet pour soit-disant lutter contre le chômage , cela signifiera la mort des quelques salariés du public comme du privé qui arrivent encore tant bien que mal à s'en sortir ici comme ailleurs.

Les salariés exigent des salaires qui leur sont dus par rapport à leurs postes , leur ancienneté , etc... , seront invités gentillement à aller faire un tour à pôle emploi , et seront sur le champ remplacés , par de pauvres esclaves Roumains , Polonais ou autre qui meurent de faim , qui sont prêts à accepter n'importe quel travail pour une poignée d'euros et sans conditions d'aucune sorte , tant la misère dans laquelle ils se trouvent est grande et désespérante.

Qui va profiter de ce système encore une fois , si non le capitalisme ???

Comment pouvons nous accepter çà , sans rien dire ni rien faire ???

Notre silence nous rend complices de la perte de nos emplois , complices également de l'exploitation de l'homme par l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   Mar 17 Avr 2012, 07:58

lol!! et tu me dis que tu ne diras rien!? :D bravo mon pierrot!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   Mer 18 Avr 2012, 19:20

Je suis pas tout à fait d'accord avec toi Pierrot. J'ai payé très cher "mon insolence" en faisant bien comprendre haut et fort que je travaille pas pour la gloire et de manière gratuite.

Je suis une vilaine méchante qui hésite pas à dire que dans le monde du travail, chacun/e sa peau. Qu'on me parle pas de solidarité quand ceux/celle qui baissent la tête sont les premiers à t'enfoncer quand tu essayes d'améliorer les choses ou par leur "silence" ne font aucune preuve de solidarité.

Je reconnais qu'il est difficile de tenir tête mais dans la mienne, je ne suis pas une esclave sous prétexte qu'on me paye. Si tu acceptes de travailler pour une misère, c'est ton choix mais nullement la faute de l'employeur ou du voisin, de la famille, de l'hypothèque, des enfants, de ta femme, etc

Si la société veut travailler pour de la merde, c'est entièrement sa responsabilité. Cela fait mal de le reconnaître, je sais. J'ai dû faire mon deuil il y a bien longtemps. Mais une fois que j'avais compris que l'auto-complaisance n'avait aucun effet sur moi et que je suis une conquérante pour le monde du travail et non une mendiante, ma vie professionnelle s'est envolée.

Evidemment pour cela il a fallu que je trime beaucoup beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   Mer 18 Avr 2012, 20:38

Ta réponse " pyguapa30 " qui fait que tu es en désaccord avec moi est très juste.

Ce que tu dis devrait être logique , c'est comme çà que devrait se passer les choses.

Mais malheureusement , tout comme la faim fait sortir le loup du bois , la misère fait sortir l'homme de tout ce qui est logique et raisonnable.

Il y à celles et ceux qui travaillent , mais à condition d'être payés(es) par rapport à leurs méritent , celles /ceux là peu à peu se retrouvent à pôle emploi.

Puis il y a celles et ceux qui comme tu le dis travaillent pour de la merde , ce sont des pauvres gens , vivant dans une misère qui fait la honte de l'humanité en 2012.

Ces pauvres gens qui n'ont même pas de quoi se payer 1/4 de verre d'eau , bien oui , par la force des choses , travaillent pour de la merde , je ne les blâme pas , bien au contraire c'est très triste.

Le patronna se débarrasse de celles et ceux qui disent " je veux çà , ou alors ne comptez pas sur moi.

Et celles et ceux qui travaillent pour de la merde sont prêtes/prêts à faire n'importe quoi pour rien , la misère les commande , pas autre chose.

Ce serait à tous les peuples , unis de combattre tout çà , de faire en sorte que cela n'existe plus.

Nous dirigeant nous imposent , l'Europe et la mondialisation , alors aussi bien en Europe comme dans le monde , exigeons qu'à travail égal nous ayons un salaire égal .

Comment pouvons-nous dire de ces pauvres roumains , pour ne parler que de eux , travaillent pour de la merde ? Ces pauvres gens , chez eux vivent dans la misère la plus atroce et sont mal traités par leur propres dirigeants.

Alors oui , ils travaillent pour de la merde et bien contents encore , pour eux la moitié de notre smic , à autant ou plus de valeur que si à nous on nous le doublait.

Sans parler de ces pauvres gens , rien que chez nous , en France , en 2012 , beaucoup trop de familles sont endettées et plus qu'endettées , elles ont une épée de damoclès au dessus de leur tête et sont bien contraintes de travailler pour de la merde malgré eux.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   Mer 18 Avr 2012, 21:31

Crois-moi, je les condamne pas Pierrot! Au contraire grâce à eux, je suis consciente que ceux/celles qui abusent du malheur et du désespoir d'autrui doivent être combattu.

Par contre, je me montrerai tout aussi intransigeante avec ceux/celles qui abusent de leurs malheurs pour culpabiliser leur entourage en jouant sur le chantage émotionnel. Exemple : des parents cambodgiens qui s'adonnent au jeu et pour qui le fait de prostituer leur fille pour rembourser leurs dettes ne les gênent pas. Au contraire, ils continuent à jouer et la fille par "respect" pense qu'il est normal d'aider ses parents de cette manière.

C'est pour cela que je voulais nuancer un peu les choses.

Nous avons tous nos faiblesses, c'est sûr. Mais à partir du moment où nous décidons d'être véritablement responsable, c'est déjà un grand pas.

Il est facile de coucher sur écrit une partie de nos conclusions sur la vie, cependant ce n'est qu'un tout petit reflet de nos expériences personnelles.

Mon apprentissage a été semé d'embûches comme tout le monde (je suppose) mais je reconnais que sans ces difficultés, je n'apprécierai pas autant ma vie.

J'ai remarqué que "pousser un bon coup de gueule " de temps en temps, cela permettait de bien se faire respecter des gens. :D

De toute manìere le terrain psychologique de l'estime de soi est très compliqué. Il est propre à chacun/e de nous selon son histoire personnelle.

Le plus important est le courage des personnes. Certain/es m'ont beaucoup aidé quand j'étais dans le désespoir et c'est grâce à des personnes combatives que j'ai pu m'en sortir. Elles m'ont prouvé que tout était possible.

Alors oui pour ceux/celles qui peuvent pas de se défendre, essayons de faire bouger les choses !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chômage : Bruxelles lance un pavé dans la mare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour jeter un pavé dans la mare...
» 912, 912S ou 914: le pavé dans la marre!
» Le musée du tram Bruxelles
» Fête du Port de Bruxelles le 23 mai 2010
» Complainte d'une jeune diplômée au chômage

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Autres Sujets de Discution :: Milieu du Travail/emploi/chômage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: