Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Partagez | 
 

 La grande pompe à Phynance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs


Messages : 3213
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: La grande pompe à Phynance...   Mer 03 Oct 2012, 08:12

Voici un film que j'ai regardé hier soir mardi 02 septembre 2012 sur Arté .
Il est certes un peu long mais peut vous intéresser , la décision vous appartient.

Pour celles et ceux que cela pourrait intéresser , voir et écouter la vidéo ici


Cette vidéo est à nouveau visible ici même au lien ci-dessus et également ici

J'ai rééditer ce sujet plusieurs fois afin d'y remmetre les vidéos que j'ai pu retrouver actives.

Bonne lecture





Dernière édition par Pierrot1 le Mer 30 Oct 2013, 15:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 56
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Mer 03 Oct 2012, 08:29

Si quelqu'1 peut télécharger "la stratégie du choc' par Naomi Klein...
Tout y est dit, concernant les politiques actuelles appliquées.
Raison pour laquelle il faut mener 2 actions parallèles pour résoudre les problèmes qui noient ou assèchent l'humanité terrestre : casser l'égoïsme et réparer ENSEMBLE nos erreurs ! Sportif comme programme, certes. Mais ça laisse de moins en moins de place au désespoir! Chic et pas cher !
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Narbonne



Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 64
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Mer 03 Oct 2012, 09:24

Revenir en haut Aller en bas
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 56
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Mer 03 Oct 2012, 09:32

Sacré Narbonne ! Merci pour les autres !
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs


Messages : 3213
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Sam 20 Oct 2012, 14:58


J'ai rééditer ce sujet plusieurs fois afin d'y remmetre les vidéos que j'ai pu retrouver actives.

Bonne lecture[/quote]

[quote="Pierrot1"]Voici un film que j'ai regardé hier soir mardi 02 septembre 2012 sur Arté .
Il est certes un peu long mais peut vous intéresser , la décision vous appartient.

Pour celles et ceux que cela pourrait intéresser , voir et écouter la vidéo ici


Le second volet montre comment, à travers l'éclatement de la bulle immobilière et la crise des subprimes des années 2000, le "piège à pauvres" s'est refermé.

Voir et écouter ici

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs


Messages : 3213
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Sam 20 Oct 2012, 15:48

Pierrot1 a écrit:
Voici un film que j'ai regardé hier soir mardi 02 septembre 2012 sur Arté .
Il est certes un peu long mais peut vous intéresser , la décision vous appartient.

Pour celles et ceux que cela pourrait intéresser , voir et écouter la vidéo ici


Le second volet montre comment, à travers l'éclatement de la bulle immobilière et la crise des subprimes des années 2000, le "piège à pauvres" s'est refermé.

Voir et écouter ici

J'ai rééditer ce sujet plusieurs fois afin d'y remmetre les vidéos que j'ai pu retrouver actives.

Bonne lecture


Suite à la fin de la deuxième vidéo , une merveilleuse idée me vient ,

Bien oui nous les parents...tant que nos finances à la maisons sont bonnes...faisons papa et maman la fête ensembles , partageons tous les deux et uniquement nous deux tout ce qui est bon , les sorties , le resto , on s'habille toujours dernier cri , toujours la dernière et plus belle voiture , les belles nouveautés , super mini château avec grand parc , piscine , mini-golf , tout çà rien que pour nous deux , etc...etc...

Le jours où nous aurons tout gaspiller sans compter , ni nous soucier de quoi que ce soit...alors exigeons l'aide de nos enfants , empêchons-les de sortir , donnons leur des patates à manger...mais pas trop...elles sont chères. , vendons leurs voiture , scooter , jeux vidéos , ordinateurs , pour renflouer nos comptes.

Exigeons d'eux qu'ils ayent travailler...peu importe à quoi faire...pour les filles c'est bien plus facile...qu'est ce qu'on s'en fout , pourvu qu'ils nous rapportent des sous... plein de sous et encore plus de sous...

Ils risquent d'y laisser leur vie...et alors ? pourvu que nous papa et maman ayons le ventre et le portefeuille bien plein !!!

C'est horrible ce que je viens d'écrire , non ? C'est pourtant bien ce qui nous arrive.

Juste un instant...imaginons que nous sommes les enfants , le gros capitalisme nos papas , les états , corrompus et soumis par le comportement machiste des papas , les mamans.

Les gros riches se partagent les richesses entre eux et sans compter , quand ils n'ont plus rien ou que les choses vont mal , c'est l'argent des peuples qu'ils viennent voler.

Eux ne le rendent jamais , le peuple quand il à la chance d'avoir le moindre prêt , c'est avec des intérêts à l'infini qu'il doit le rendre , ou par des mesures d'austérité qui tuent les peuples , il n'y à qu'à voir ce qui arrive à nos pauvres Grecs , Espagnols , d'autres sont sur le point de subir la même chose , puis nous évitons de faire trop de bruit.

Pierrot1. Crying or Very sad


Dernière édition par Pierrot1 le Sam 20 Oct 2012, 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 56
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Sam 20 Oct 2012, 16:02

Eh Pierrot, pourquoi crois-tu que nous oeuvrons à couler les spéculateurs, pour multiplier les jardins enfin partagés..?!
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs


Messages : 3213
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Mer 30 Oct 2013, 15:02

Pierrot1 a écrit:
Voici un film que j'ai regardé hier soir mardi 02 septembre 2012 sur Arté .
Il est certes un peu long mais peut vous intéresser , la décision vous appartient.

Pour celles et ceux que cela pourrait intéresser , voir et écouter la vidéo ici


Cette vidéo est à nouveau visible ici même au lien ci-dessus et également ici

J'ai rééditer ce sujet plusieurs fois afin d'y remmetre les vidéos que j'ai pu retrouver actives.

Bonne lecture




Remis à jour le 30/10/2013
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs


Messages : 3213
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: La Crise de 1929 et Ses Causes   Mer 30 Oct 2013, 15:22

La Crise de 1929 et Ses Causes
Un parallèle avec la crise de 2008


Le prélude à la crise

A de nombreuses reprises des acteurs du système financier ont voulu mettre en place une banque centrale. Le risque d'une panique bancaire était souvent le motif invoqué. En 1913, un conglomérat de 12 banques réussit finalement à obtenir du congrès américain l'autorisation d'instaurer la Federal Reserve, qui est la seule institution autorisée à imprimer de l'argent et a fixer un taux d'intérêt de base pour les banques auxquelles elle prête. Si le gouvernement américain d'aujourd'hui a besoin d'argent, il devra l'emprunter de la Fed. La mission première de la Fed était d'empêcher un écroulement du système bancaire en cas de panique et d'acheminer les capitaux nécessaires si tous les déposants d'une banque désiraient retirer leurs économies. Certains déclarèrent même que ce 'pas de géant' permettrait d'éviter les crises de crédit et les récessions qui s'étaient manifestées ça et là au cours du siècle précèdent. Non seulement les récessions ne disparurent pas, mais la Federal Reserve allait faillir lamentablement à sa mission première et laisser des milliers de banques faire faillite entre 1930 et 1932; ce qui n'était qu'une récession sévère en 1930 se transforma ainsi en une gigantesque dépression.

Il y avait un danger réel à concentrer tous les pouvoirs entre les mains d'un groupe restreint de banquiers ou un cartel. Les Etats-Unis adhéraient toujours, du moins en théorie, à l'étalon d'or mais les variations de taux d'intérêt n'étaient plus nécessairement dictées par le marché mais par des acteurs politiques. La Fed avait et a toujours des relations ambivalentes avec le gouvernement américain. Elle exerce une influence sur celui-ci non seulement en dégageant les fonds nécessaires pour financer sa dette mais aussi parce que dans une démocratie, les politiciens qui ont besoin d'argent pour financer leurs campagnes peuvent difficilement se mettre a dos un puissant cartel de banques qui sont en relation avec de grosses compagnies. D'un autre coté le pouvoir peut toujours retirer à la Fed les privilèges qui lui furent octroyés jadis.


Après la première guerre mondiale, le monde avait changé de fond en comble. L'Allemagne était ruinée et de nombreux pays d'Europe, particulièrement l'Angleterre, avaient financé l'effort de guerre en exportant leurs réserves d'or vers les Etats-Unis. Malgré cette saignée, malgré l'adoption d'une monnaie fiat par plusieurs belligérants, l'Angleterre avait accumulé une montagne de dettes envers les Etats-Unis. La présence d'une réserve considérable de capitaux permet, certes, de financer des projets viables, mais elle permet parfois l'apparition de bulles spéculatives. Les taux d'intérêt relativement bas permirent aux ménages américains de s'endetter a un rythme de plus en plus rapide. L'achat de radios, d'appareils ménager et de nouvelles inventions pouvait maintenant se faire a crédit. Les Américains baignaient dans un climat d'optimisme que rien ne semblait pouvoir ébranler. Mais à Londres, on maugréeait. La livre ne s'échangeait plus que pour une fraction de sa valeur de 1914 en dollars. Jadis capitale financière du monde, Londres vivait dans l'ombrage de Wall Street. La nostalgie de cette époque bénie où l'Angleterre adhérait à l'étalon d'or gagnait le monde politique et financier. L'Angleterre cherchait un moyen de ré-adhérer a l'ancien système. Mais Londres se donna un objectif trop ambitieux; elle voulait adhérer à ce système avec le même taux de change qu'en 1914. Comme il serait plus facile de rembourser le créancier américain avec une livre forte! L'Angleterre voulait le beurre et l'argent du beurre.

Le pas fut finalement franchi en avril 1925; l'Angleterre re-adhéra à l'étalon d'or. Mais pour pouvoir adhérer au système de l'étalon d'or avec l'objectif que l'Angleterre s'était donné, soit convertir au besoin 4 livres sterling pour une once d'or, il fallait drainer l'or des pays étrangers; la France et les Etats-Unis possédaient à eux seuls les trois quart des réserves mondiales d'or. Les taux d'intérêt furent donc augmentés de façon significative à l'instigation de Sir Montagu Norman, gouverneur de la Banque d'Angleterre. La récession qui s'en suivit fut catastrophique. 1.2 millions de britanniques s'étaient retrouvés au chômage, mais Norman, qui affichait du mépris pour le secteur industriel et ne jurait que par le secteur financier, garda le cap. Mais la livre était maintenant tellement surévaluée que les exportations de produits anglais, devenus plus chers, chutèrent massivement. L'industrie britannique et sa machinerie dépassée ne pouvait compétitioner avec l'industrie américaine vu le taux de change fixé par Londres. L'absence de flexibilité des salaires en Angleterre y etait aussi pour quelque chose. Les taux d'intérêt plus élevés avaient drainé du capital, mais le déficit commercial entraînait un exode encore plus grand de ce qui restait de l'or anglais vers l'Amérique. Le plan de Norman avait échoué. Si l'Angleterre était restée accrochée à l'étalon d'or en 1914, un léger déficit commercial aurait été réglé graduellement par un effet de rétroaction mais le rééquilibrage brutal désiré par Londres ne pouvait se faire sans que...



Lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande pompe à Phynance...   Aujourd'hui à 06:46

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande pompe à Phynance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grande Tétée 2010 - Lyon
» Opération de police de grande ampleur à Villiers-le-Bel
» Quelle Poussette canne pour une "grande" de 3 ans
» Charia en Grande-Bretagne
» CHerche barnum ou grande tente pour petite fête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Nouvelles du Monde :: Monde-
Sauter vers: