Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 VGE, Chirac, Sarkozy : Ces assistés de l'Élysée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: VGE, Chirac, Sarkozy : Ces assistés de l'Élysée...   Jeu 21 Fév 2013, 15:09

VGE, Chirac, Sarkozy : Ces assistés de l'Élysée...

Jeudi 21 février 2013

Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy coûtent chaque année une somme colossale à la République. Une situation unique au monde.


Montage photo : Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chiracet Nicolas Sarkozy. ©️ Eraldo Peres/F.Lepage/Remy de la Mauviniere / Sipa

Les ex-chefs de l'État français bénéficient, en toute légalité, de privilèges souvent méconnus... qu'il est bon de rappeler en temps de crise. L'enquête menée par le magazine Challenges, qui s'appuie notamment sur les révélations du député René Dosière dans son récent livre L'argent de l'État, est riche d'enseignements. Une fois qu'ils sont retirés de la scène politique, ils sont à l'abri - à vie - sur le plan matériel. La République les prend en charge, leur assurant non seulement des avantages, mais également des revenus confortables.

Grosse retraite assurée

Conformément à une loi du 3 avril 1955, une "dotation annuelle d'un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d'un conseiller de l'État en service ordinaire" - soit environ 6 000 euros par mois - est versée à nos présidents jusqu'à leur mort. Et ce, quel que soit l'âge ou le nombre de mandats cumulés. Une "prime de sujétions spéciales" s'y ajoute, dont le montant reste confidentiel. Officiellement, celle-ci se justifie pour "compenser les contraintes subies (par nos présidents) dans l'exercice de leurs fonctions".

À cette coquette retraite peuvent s'ajouter d'autres salaires ou pensions. Ses activités de conférencier sont par exemple rétribuées à Nicolas Sarkozy. Quant à leur présence à vie au Conseil constitutionnel, elle rapporte aux anciens chefs d'État 12 000 euros chaque mois, en application d'un texte de 1958.



Un train de vie monarchique... grâce à Fabius

Les patrimoines de VGE, Chirac ou Sarkozy doivent beaucoup aux contribuables. En application d'une décision de Laurent Fabius en 1985, alors qu'il était...

Lire la suite ici

Dire qu'on veut nous bloquer les salaires , les retraites , que l'on nous augmente tout ce qui est vital et pratiquement indispensable.

Dire que c'est nous que le " petit NIKO " , traitait de fainéants et d'assistés.

Pierrot1
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: VGE, Chirac, Sarkozy : Ces assistés de l'Élysée...   Ven 22 Fév 2013, 16:09

Toujours en attente confortable des procès qui leur sont intentés, ils composent également l'actuel Conseil des "sages" (ou des singes ? 1000 excuses auprès des authentiques qui n'ont besoin de rien d'autre, qu'on ne rase plus trop leurs forêts) de France. Le Point a omis ce détail très important aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
 
VGE, Chirac, Sarkozy : Ces assistés de l'Élysée...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Autres Sujets de Discution :: Economie-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: