Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Après le boeuf.... le poisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narbonne

avatar

Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 18:26

Aux Etats-Unis, "une étude menée par Oceana, publiée le 21 février, révèle qu'un tiers des poissons consommés ne sont pas ce que les clients croyaient acheter".
En Irlande et Royaume-Uni "une étude publiée dans la revue Fish and Fisheries en 2011 a révélé que respectivement 28 % et 7 % du cabillaud vendu en Irlande et au Royaume-Uni étaient mal étiquetés : la traditionnelle morue est en réalité soit du merlan, soit du lieu jaune ou noir"
En Espagne "le consommateur paie le kilogramme de merlu d'Afrique au prix de son cousin européen ou américain, autrement dit presque deux fois plus cher."


le lien

En France, mystère, mystère
Revenir en haut Aller en bas
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 18:39


Communiqué de presse
Le 11 février 2013

Contact : Jacques Herrou – 06.07.58.09.23 – avf.medias@vegetarisme.fr

L'ASSOCIATION VÉGÉTARIENNE DE FRANCE (AVF) S'INQUIÈTE DES PROPOS TENUS PAR FRANÇOIS HOLLANDE

Le président Hollande s'est déclaré le 5 février devant le Parlement européen à Strasbourg : « conscient que, aujourd’hui, ce sont les productions animales qu’il convient de favoriser par rapport aux productions végétales », car « il y a une vraie crise de l’élevage en Europe »*.

L'AVF note cependant que :

1) l'élevage pratiqué en France et en Europe est la première source de pollution. L'élevage recouvre déjà 2/3 des terres agricoles en France, consomme 10 fois plus d'eau que pour produire des protéines végétales, pollue nos rivières et nos plages, nécessite encore et encore des déforestations, est responsable de 18 % des gaz à effet de serre (autant que les transports ou l'énergie). La réduction de la part carnée de l'alimentation devient ainsi le levier majeur pour chaque habitant, de réduire le réchauffement climatique.

2) la consommation actuelle de produits animaux est une catastrophe sanitaire. Les recommandations du PNNS, qui conseille aux Français(e)s de manger 1 à 2 fois de la viande par jour et 3 à 4 fois des produits laitiers par jour, influent notablement sur les cancers (colorectal, de la prostate et du sein en particulier), les maladies cardiovasculaires, l'obésité, l'hypertension, l'ostéoporose, le diabète de type 2, l'altération des fonctions cognitives, ainsi que nombre de pathologies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde. Si nous végétalisons notre alimentation, nous pouvons réduire de façon drastique les facteurs de risque pour toutes ces maladies et arriver ainsi à un monde où les humains seront en meilleure santé et, par conséquent, à réduire le déficit de l’assurance-maladie.

3) les conditions de l'élevage industriel sont indignes d'un grand pays comme le nôtre 82 % des 700 millions de poulets de chair sont élevés sans accès à l’extérieur, 81 % des 47 millions de poules pondeuses et 99 % des 40 millions de lapins sont élevés en batterie de cages. 90 % des 25 millions de cochons sont élevés sur caillebotis en bâtiments. Si les bovins ont encore souvent un accès à l’extérieur, certains d’entre eux passent aussi leur vie en stabulation.

L'AVF s'élève avec force contre cette vision passéiste exprimée par le président Hollande alors que tous les organismes internationaux (la FAO en particulier) montrent que l'humanité ne pourra être nourrie qu'en diminuant très fortement la part des produits animaux au profit des produits végétaux. À ce titre, nous demandons au président qu'un nouveau PNNS soit élaboré indépendamment des lobbys agro-alimentaires, dans lequel le rôle des protéines végétales, aujourd'hui très largement sous-estimé contre toute évidence scientifique, soit mis en valeur, et de soutenir la campagne « un jour sans viande » : http://un-jour-vegetarien.fr/

Plus d’infos sur : http://www.vegetarisme.fr/ et http://www.viande.info/

* Article Ouest France qui relate les propos du président :
http://www.ouest-france.fr/actu/AgricultureDet_-Pac-Francois-Hollande-pret-a-accepter-desconcessions_3640-2161067_actu.Htm


La revue AlternativesVégétariennes est désormais intégralement en couleurs !!! Adhérez à l’Association Végétarienne de France pour la recevoir chaque trimestre et faites le plein d’avantages (cadeaux de bienvenue, abonnement à la revue, réduction sur des produits végétariens, …) tout en soutenant l’association pour lui permettre de poursuivre son indispensable travail d’information sur l’alimentation végétarienne.
C'est aussi une bonne idée de cadeau à offrir à votre entourage !

En savoir plus >>
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 20:08

Narbonne a écrit:
Aux Etats-Unis, "une étude menée par Oceana, publiée le 21 février, révèle qu'un tiers des poissons consommés ne sont pas ce que les clients croyaient acheter".
En Irlande et Royaume-Uni "une étude publiée dans la revue Fish and Fisheries en 2011 a révélé que respectivement 28 % et 7 % du cabillaud vendu en Irlande et au Royaume-Uni étaient mal étiquetés : la traditionnelle morue est en réalité soit du merlan, soit du lieu jaune ou noir"
En Espagne "le consommateur paie le kilogramme de merlu d'Afrique au prix de son cousin européen ou américain, autrement dit presque deux fois plus cher."


le lien

En France, mystère, mystère

Hollande à bien dit au salon de l'agriculture qu'en France le poisson ne serait pas élevé avec des farines animales , c'est super et c'est rassurant , mais trouvons-nous dans les rayons poissonnerie beaucoup de poissons qui nous viennent que de France ?


Les poissons que nous mangeons n'ont plus rien de naturel , bientôt ils nous vendrons de la sardine et nous feront croire que c'est de la baleine , ( et ça risque de marcher ).

Il en est de même pour les viandes.

Et c'est encore pire pour les fruits et légumes.

Comment savoir ce que contiennent exactement les produits laitiers que nous achetons dans le commerce ? Et puis pourquoi parler de tel ou tel produit alimentaire en particulier , C'est toute la chaîne alimentaire de A à Z qu'il faudrait revoir.

Les médicaments sont trafiqués , qui sait exactement ce qu'ils contiennent à part les labos qui les fabriquent ?

En fait nous vivons dans un monde où tout est faux et trafiqué.

Combien de personnes aujourd'hui sont capables de nous dire précisément en quelle saison exacte il faut récolter les tomates , les pommes de terre , les artichauts ? Quand cueillir les pommes , les oranges , etc... , à force d'en voir toute l'année dans les grandes surfaces et même chez les petits commerçants qu'il y à de grandes chances pour que pas mal de gens s'imaginent que tous ces produits sont récoltés toutes l'année normalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Narbonne

avatar

Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 20:17

Dans l'article, ils ecrivent : LA FRANCE IMPORTE 80 % DE SA CONSOMMATION DE POISSONS
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 20:31

Oui bon , on comprend bien que hollande ne se mouille pas trop quand il affirme que le poisson français ne sera pas élevé aux farines animales.

Pas folle la guèpe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 21:12

Et aussi le porc....

Viande de porc dans des kebabs suisses
AFP
25/02/2013 | Mise à jour : 18:21 | Réactions (66)
Un laboratoire suisse a découvert de la viande de porc dans sept échantillons sur vingt de kebabs vendus dans plusieurs villes suisses, a annoncé aujourd'hui le Conseil central islamique suisse (CCIS) qui se dit choqué.

"L'analyse des échantillons révèle une très faible proportion" de viande de porc, inférieur à 0,1%, indique le CCIS dans un communiqué. Au vu de ces résultats, l'organisation estime que la présence de viande de porc, dont la consommation est interdite par la religion musulmane, n'est pas le résultat d'une action malveillante mais de lacunes dans le processus de production.

Pour le CCIS, des restes de viande de porc utilisée pour la fabrication d'autres produits ont pu être en contact avec des instruments qui servent aussi à préparer les kebabs.
Néanmoins, les employés du CCIS se disent "choqués" par les résultats de l'étude, effectuée dans neuf villes suisses (Bienne, Zurich, Winterthur, Bâle, Lucerne, Kreuzlingen, Lausanne et Genève). Les échantillons de kebabs ont été pris au hasard dans ces villes, précise le CCIS.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 21:44

Alors qu'attendez vous pour changer votre menu ? En + de la consommation des médicaments, la France est 1 des pays qui pesticident le + votre nourriture. Au fait, que faites vous donc par rapport à ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 23:09

Tu sais " Darna " quand on est habitué à manger quelque chose , il est difficile de changer les habitudes , puis il y a les prix aussi.

D'autant plus que les pesticides on y est tellement habitué , que si nous devions manger de la nourriture trop saine on risquerait d'y laisser la peau maintenant , nous serions en manque.

Nous ne faisons rien contre çà , à quoi bon ? Qui nous écoute ? Que diraient tous ces braves gens qui se décarcassent pour nous nourrir ?

Et toi que fais-tu ? Tu auras bien quelque part un petit tuyau à nous faire passer , non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Lun 25 Fév 2013, 23:29

Tiens " Darna " et encore une couche pour nous remonter le moral. Wink

Ikea touché par la viande de cheval

AFP Mis à jour le 25/02/2013 à 16:53 | publié le 25/02/2013 à 13:33

Le géant du meuble Ikea, qui vend également des spécialités culinaires, a annoncé lundi qu'il retirait de la vente dans une quinzaine de pays européens des boulettes de viande surgelées qui contiendraient du cheval, selon les résultats d'un test réalisé en République tchèque.

"Nous prenons cette affaire très au sérieux et retirons de la vente les paquets d'un kilo de boulettes de viande surgelées en Slovaquie, en République tchèque, en Hongrie, en France, en Grande-Bretagne, au Portugal, en Italie, aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne, à Chypre, en Grèce et en Irlande", ainsi qu'en Suède, a déclaré à l'AFP une porte-parole du groupe, Ylva Magnusson.

Au Danemark, le produit a également été retiré des rayons, a indiqué à l'AFP une porte-parole d'Ikea Danemark, Dorte Hjorth Harder. En France, au Danemark et en Suède, ce retrait est une "mesure de précaution", a précisé Mme Magnusson car Ikea n'y a pas distribué de...

Lire la suite ici
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Mar 26 Fév 2013, 07:46

C'est le pourcentage et non pas que le nombre, de cancers, diabètes, leucémies...etc...a augmenté du fait d'1 consommation malsaine.
Pierrot, lorsqu'on ne fait pas même l'effort de changer ses habitudes, comment peut-on changer une société basée sur la compétitivité et le consumérisme aveugle ? Ce sont les élevages et cultures intensifs qui tuent la petite paysannerie. Et ils ne font pas qu'appauvrir, mais ils empoisonnent les terres, les eaux et les airs...et les hommes. Des populations entières sont déportées à cause de l'installation de grosses entreprises qui surexploitent les locaux, pour produire de quoi satisfaire votre "pouvoir" d'achat. Cette histoire de cheval est 1 exemple d'hypocrisie générale. Les boucheries chevalines existent en France depuis longtemps ! De plus, pourquoi pas du cheval qui a tout de même eu l'occasion de gambader, mais plutôt du porc ou du poulet en batterie ? Tu sais dans quelles conditions ils vivent ? Si on peut appeler ça vivre...Je dois faire partie de ces rares personnes qui remercient la Nature et tout ce qui a permis de remplir ma panse. Cependant que les pénuries alimentaires augmentent dans les contrées dont vous pillez les ressources, 1/4 de la production mondiale alimentaire finit à la poubelle. J'ai déjà indiqué les documentaires à visionner et ne vais pas le recommencer, pour que vous l'oubliez aussitôt !
Ce n'est pas pour rien que je participe à la multiplication de jardins partagés et d'espaces Gratuité. Et pour la viande, je privilégie celle des locaux que je connais. Elle est chère, mais on n'a pas besoin d'en manger à outrance (1 fois/semaine, c'est largement suffisant. Et plus tout , c'est mieux . Surtout pour des gens qui sont physiquement peu actifs). Et j'ai des ami(e)s végétariens qui ne subissent aucune carence : la cuisine est 1 science et 1 art de se nourrir et également de se guérir
Les opinions de Hollande, je m'en fous car ce n'est qu'1 pantin des lobbyistes. Le danger vient plutôt de ceux qui l'ont élu...et des inconscients à "bonnes intentions" (toi, par exemple) ou non (la plupart des autres). Oui Pierrot, j'accuse tout le monde ! Ainsi que moi même, et c'est la raison principale d'1 changement radical de mon mode de vie. Quand je lis ce que vous dénoncez sur ce forum, ce n'est souvent que l'écho de ce vous imposent les actualités officielles.
Ce qui arrive aujourd'hui n'est que le résultat logique des conséquences d'1 politique de pensées et d'actions aberrantes. Je l'ai pressenti depuis 1993. Et d'autres bien avant : Théodore Monod, René Dumont...pour ne citer que des grands penseurs français assez "récents".
Et je termine par vos illusions sur les emplois induits par l'industrie alimentaire. Combien en exode rural qui finissent au chômage dans leur immigration urbaine ? De communes désertifiées ?
Pourquoi ne pas me sortir aussi, que si les gens étaient en meilleure santé, les pôôôvres médecins qui ont foutu leur Serment d'Hypocrate aux chiottes depuis des lustres, et les cherrrrs pharmaciens marchands de quelques poisons légalisés...n'auront plus de travail ?
Oui, tout est dans le sens de son raisonnement : vivre heureux, c'est uniquement "pouvoir" ne bouffer et chier...ou exister dignement ? 1 choix qui ne dépend que de sa capacité à voir lucidement son reflet et ses empreintes écologiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Mar 26 Fév 2013, 09:34

Allez, vu que vous aimez lire...et essayez de ne pas l'oublier. Contrairement à la maladie de Parkinson qui n'en est pas 1, mais plutôt 1 vieillissement naturel des cellules...Alzeimer en est 1, très môôôderne !

Voilà ce que révèle le nouveau rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement, publié ce jeudi 21 février. Ce document de 40 pages, intitulé l’Avenir de l’environnement en Afrique, montre que la diarrhée, les infections respiratoires et le paludisme constituent 60% des impacts connus de l’environnement sur la santé.
La pollution extérieure, liée aux particules fines émises par les transports, aux feux de forêt, à la poussière et à l’exploitation minière, est responsable de 40 000 décès par an sur le continent.
L’air intérieur n’est pas plus sain, loin de là. La pollution est de 10 à 30 fois plus élevée que les limites fixées par l’Organisation mondiale de la santé. La cause ? Les combustibles solides (bois, charbon de bois, déchets d’animaux, etc.) utilisés pour la cuisine et le chauffage dans des pièces mal ventilées. Ils sont responsables de maladies respiratoires aiguës qui affectent en priorité les moins de 5 ans, chez qui le taux de mortalité est élevé.
Autre activité humaine qui accroît le niveau de pollution et fragilise les populations : la déforestation. Elle permet aux moustiques porteurs de paludisme de se développer et aux zoonoses, liées à la proximité nouvelle des humains avec la faune sauvage, d’émerger.
Les activités agricoles et industrielles ne sont pas en reste. L’utilisation de produits agrochimiques, de mercure et la production de déchets électroniques – pour ne citer qu’eux – entraîne des troubles de la reproduction, des cancers, des baisses de systèmes immunitaires.
Pour couronner le tout, le réchauffement climatique diminue les rendements agricoles, raréfie les ressources en eau et fait disparaître des espèces de plantes médicinales, alors que 80% de la population rurale en Afrique dépend des médicaments traditionnels récoltés dans la nature.
Le rapport conclut que les dirigeants africains devraient mettre les questions de l’environnement et de santé en tête de liste de leurs préoccupations. On comprend pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
jof1947

avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 70
Localisation : Carcassonne

MessageSujet: Sans commentaire.   Mar 26 Fév 2013, 13:28

Revenir en haut Aller en bas
http://perso.numericable.fr/jos.ferrer/index.htm
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Mer 27 Fév 2013, 13:22

Men, voici des nouvelles de la pétition "Carrefour : cessez de vendre des œufs de batterie" que vous avez signée:

Bonjour,

Tout d'abord merci de votre soutien. En quelques jours, nous avons atteint plus de 18 000 signatures pour la pétition demandant à Carrefour de cesser de vendre des œufs de batterie.

Preuve de l'efficacité de notre action collective, nous avons reçu un e-mail de la part de l'agence de communication de Carrefour qui souhaite nous rencontrer à l'occasion du salon de l'agriculture ce week-end pour entamer un dialogue*.

Nous avons également obtenu le soutien de l'association de protection animale L214** ainsi que de l'écrivain Bernard Werber** qui a partagé son indignation sur son blog. Son article a été vu par plus de 20 000 personnes.

Malheureusement si l'on relativise, 18 000 signatures sur 66 millions de français ça ne représente que 0.02% ! Si nous voulons faire entendre notre voix face au numéro 2 mondial de la distribution dont les actionnaires comptent souvent plus que l'éthique, un minimum de 100 000 signatures nous semble nécessaire.

Si chacun de vous sélectionne parmi ses proches seulement 3 personnes**** à sensibiliser à cette cause, nous pourrions rêver d'attendre notre objectif. Pouvez-vous nous aider en cliquant ici pour partager la pétition sur Facebook?

Vous pouvez aussi faire suivre ce message à vos amis en leur indiquant ce lien pour signer: www.change.org/CarrefourOeufsdebatterie

Nous comptons sur votre engagement, merci à toutes et tous !

Sylvain et Camille

Notes:

* Carrefour nous a précisé leur engagement actuel : "Carrefour, particulièrement engagé pour le bien-être animal, propose systématiquement une alternative aux œufs de poules élevées en batterie. Déjà près d'1 œuf sur 2 des œufs vendus dans nos magasins sont issus de poules élevées au sol, en plein air ou bio. Carrefour est également en relation avec l’association PMAF (Protection Mondiale des Animaux de Ferme) pour accompagner la transition vers des systèmes d’élevage plus responsables et développe la vente d’œufs issus d’élevages en plein air dans ses magasins."

** www.l214.com

*** www.bernardwerber.com/blog

**** 3 personnes, c'est finalement peu puisque selon un sondage IFOP réalisé en 2010 pour le compte de l'ONG Compassion in World Farming, 75 % de nos concitoyens seraient prêts à payer leurs œufs plus cher s'ils avaient la garantie qu'ils ne proviennent pas de poules élevées en cage.

Pour ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier, vous pouvez poursuivre le combat avec Auchan : www.change.org/AuchanOeufsdebatterie
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Mer 27 Fév 2013, 13:50

D'autres news que vous ne risquez pas de recevoir des médias classiques

Les Etats de l'UE ont approuvé à une large majorité l'obligation de mener des études de toxicité sur 90 jours pour toute demande de commercialisation des OGM destinés à l'alimentation, ont indiqué mardi à l'AFP plusieurs sources européennes !

La Commission européenne a confirmé à l'AFP l'adoption de cette mesure. Elle doit désormais être formellement adoptée et publiée au Journal Officiel de l'UE pour entrer en vigueur. C'est une question de semaines, a-t-on précisé. Vingt Etats, dont la France, ont voté lundi en faveur de cette mesure lors d'une réunion d'experts à Bruxelles, a-t-on précisé. Le Royaume-Uni et la Suède ont voté contre, jugeant ce délai trop long. La règle en vigueur jusqu'à présent imposait des tests sur 17 jours mais, dans la pratique, 75% des demandes présentées par les entreprises pour la commercialisation d'OGM destinés à l'alimentation humaine et animale étaient accompagnées de tests de toxicité réalisés sur une durée de 90 jours, a-t-on souligné.

L'eurodéputée française Corinne Lepage a dénoncé une évaluation au rabais des risques des OGM. L'ancienne ministre française de l'Environnement, rapporteur du Parlement européen sur le dossier OGM, plaidait pour des études de toxicité sur deux ans. Après toutes ces années de débat, il est scandaleux que la France ait permis ladoption dune évaluation des risques des OGM au rabais, a-t-elle déclaré dans un communiqué. Ce vote de la France est en complète contradiction avec les engagements du gouvernement (français) daméliorer lévaluation des risques, et je nose croire quil soit destiné à apaiser les Etats-Unis en vue des négociations sur laccord de libre-échange UE-USA, a-t-elle ajouté.

La mesure devrait débloquer les autorisations pour la commercialisation des OGM. Elle ne règle toutefois pas les demandes d'autorisation pour la culture, dossier devenu très politique. Les autorisations de mise en culture empoisonnent les relations entre la Commission européenne et les Etats membres. Huit pays --France, Allemagne, Luxembourg, Autriche, Hongrie, Grèce, Bulgarie et Pologne-- ont adopté des clauses de sauvegarde pour interdire sur leur territoire la culture des deux OGM autorisés dans l'UE (maïs Mon810 de Monsanto et la pomme de terre Amflora de BASF).

Le président de la Commission José Manuel Barroso a cherché à faire lever ces clauses de sauvegarde, mais il a été désavoué par les gouvernements lors d'un vote et a abandonné cette idée.
AFP
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Dandy

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 18/12/2011
Localisation : Dans l'Aude

MessageSujet: Aprés le boeuf, le poisson et ... re la vache   Sam 20 Juil 2013, 18:09

 Bonjour,
Dernièrement, j'ai attrapé la courante (perdu 5 à 6 kg en 2 ou 3 jours), sans motif réel.
J'ai, donc, décidé de rechercher sur internet, ce qui aurait pu me créer ce malaise.
Oh ! Je n'ai pas eu à rechercher bien longtemp.
Je suis tombé sur ce sîte, dont je vous recommande sa lecture, à fond :
http://www.dur-a-avaler.com/10-minutes-pour-convaincre-sur-les-dangers-des-produits-laitiers/
Par lequel j'ai appris que les produits laitiers, non seulement ne sont pas nécéssaires à notre alimentation mais, de plus, grace aux différents traitements que nous avons fais subir à nos vaches, oh ! La vache (folle), ce produit est devenu un poison et n'est consommable qu'avec des risques.
Je vous laisse juger par vous-même, en cliquant sur le lien ci-dessus et, si vous pensez que l'affaire mérite d'être propagée, de la divulguer à vos proches et qu'ils, elles, en fassent autant.
Revenir en haut Aller en bas
http://chez-dandy-musiques-jeux.xooit.fr/index.php
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Sam 20 Juil 2013, 21:53

Bonjour " Dandy ",

Je n'ai pas eu le temps de lire toutes ces informations précieuses que tu as dénichées et que tu nous offre.

Le peu que j'ai pu en lire je le trouve très intéressant et très important.

Merci infiniment de nous avoir communiqué ce lien très précieux.

A bientôt Dandy.  
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Dandy

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 18/12/2011
Localisation : Dans l'Aude

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Sam 20 Juil 2013, 22:47

Coucou Pierrot
Je vous fais parvenir cette info car je la trouve CAPITALE.
Tu pourras la détailler, tout à loisir, par la suite mais ... le principal est dit à partir du bloc référencé 7 et jusqu'au dernier.
Il est important, je crois, de commencer à se bouger le cul, un chouia.
Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
http://chez-dandy-musiques-jeux.xooit.fr/index.php
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   Dim 21 Juil 2013, 09:19

Bonjour Pierrot,

Je suis obligée de passer par Notre sésame, pour répondre à ton mail. Ta boîte doit être saturée. Et j'en profite pour rappeler de faire le ménage régulièrement, de vider aussi la corbeille, car le stockage des données des utilisateurs induit 1 consommation énergétique conséquente. D'autre part, en sachant qu'1/4 de la production mondiale en alimentation finit à la poubelle (lire http://www.consoglobe.com/gaspillage-alimentaire-belgique-cg?utm_source=newsletter_hebdomadaire&utm_campaign=newsletter_hebdomadaire_du_2013-07-21 où mon commentaire complètera ce que je commence ici), il serait temps que chaque consommateur révise son mode de vie, au lieu de se poser toujours en victime manipulée.

Ci-dessous, la réponse perso à Pierrot :

A propos de santé, connais-tu Michel Dogna ? Tu peux t'inscrire aux nesletters d'Alternative santé, histoire de découvrir autre chose que les poisons cachés de l'allopathie.
Oui de mon côté, les avancées sont fructueuses. J'ai réussi à enfin relier les écolos bobo des Colibris 31 dont je suis co-fondatrice, aux squatteurs pratiquant la permaculture urbaine. Ou devrai-je plutôt dire le permaculturel, qui est surtout 1 philosophie et 1 autre regard sur notre place dans la chaîne existentielle.
Au niveau international, les réseaux de résistances synergisent (ne pas confondre avec fusionner, hein) de + en + leurs dynamiques pour nous attaquer + efficacement aux composantes de l'hydre politico-économique mondial.

Voilà pour résumer en essayant de t'apporter 1 peu de réconfort

Amitiés belles et rebelles

Darna
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après le boeuf.... le poisson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après le boeuf.... le poisson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boeuf au lait de coco épicé
» Buffet communion de Martin
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» La Fête du Boeuf - Païta -15ème édition
» SOUPE AU POISSON À L’ITALIENNE

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Autres Sujets de Discution :: Consommation-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: