Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Partagez | 
 

 parc énergétique

Aller en bas 
AuteurMessage
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 58
Localisation : Foix

MessageSujet: parc énergétique   Mar 12 Mar 2013, 10:12

Concernant les "efforts" pour réduire le réchauffement climatique dûes aux multiples pollutions, Hollande ressort le bonus/malus pour...2016. Chouette, il nous reste encore 3 ans pour bien se c.... sur la gueule !
D'autre part, même EELV, ni le Sortir du nucléaire, n'étaient au courant de l'info que j'ai reçue des Yes Men et que j'ai traduite pour vous. Ci-dessous :
Rêves de charbon de la Banque Européenne d'Investissement : canular à Bruxelles

Le président Werner Hoyer de la Banque Européenne d'Investissement (BEI), a été forcé d'annoncer, lors de la conférence de la BEI presse annuelle, que celle-ci serait prête à abandonner le charbon , était "une pure absurdité." Et ce, malgré le fait que Hoyer ait mentionné à plusieurs reprises, que la BEI était leader dans la lutte contre le changement climatique.

Les déclarations contradictoires de la BEI a été le résultat d'une campagne militante sophistiquée qui a abouti à une confrontation curieuse à l'intérieur du bâtiment du Conseil européen ce matin.

La ruse a commencé hier après-midi, quand un faux communiqué de presse a annoncé que la BEI a annoncé le désinvestissement dans le charbon. Plusieurs médias le ramassa aussi réel, y compris Bloomberg, qui a rapidement découvert leur erreur, tiré du rapport, et a enregistré un recul.

Pendant que Hoyer présentait les activités de la BEI en 2012, y compris les efforts de la banque sur le changement climatique, il a été approché par un "citoyen d'Europe» auto-proclamé, qui lui a offert un élégant vase en forme de cheminée. [Vidéo]
"Je suis très heureux de remettre ce prix à la BEI", a déclaré le citoyen », pour honorer votre engagement de cession de charbon, et enfin pour s'engager dans une action réelle sur le changement climatique."
Malgré une seconde d'hésitation, et le souhait d'évacuer le «citoyen européen», la BEI a décidé qu'il ne représentait aucune menace réelle et lui a permis de continuer à rester dans la salle, tout en gardant le prix sur la scène pendant un certain temps.
En recevant le prix, Hoyer confondu, a déclaré que «nous avons toujours été reconnaissants pour l'ingéniosité de nos partenaires journaliste» et a rapidement passé à la question suivante sur le programme de la conférence de presse.

La BEI a posté un démenti sur son site Web et menacé de poursuites judiciaires, mais cela n'a pas empêché les militants, qui ont continué de s'acharner sur eux lors de leur conférence de presse exclusive annuelle ce matin.

Pourtant, la question du climat et de l'énergie de prêt de la BEI est restée dans l'esprit des médias, et de nombreuses questions abordées dans le Q & A section de la conférence de presse de la BEI exigent davantage d'explications sur les efforts de la banque contre le changement climatique.
La BEI a clairement indiqué qu'elle n'était pas prête à annoncer l'abandon du charbon . le moment, Ellel a précisé que le gaz continuera à un investissement central de sprêts de la BEI.
L'examen des dossiers sera effectif courant juin.

Le «citoyen de l'Europe" était en fait, un représentant de Counter Balance, une coalition d'ONG à travers l'Europe qui surveillent la BEI. L'action a été élaboré avec l'aide du Yes Lab
« Nous avons voulu montrer à la banque ce que les citoyens européens attendent du comportement de la BEI », a déclaré Verpoest de Counter Balance.

La BEI est la banque interne de l'UE, chargée de poursuivre les objectifs de l'UE, et s'occupe également de la Feuille de route de l'Europe sur l'énergie 2050, qui appelle à une réduction de 85 à 90% des émissions à effet de serre, au cours des quatre prochaines décennies en Europe. Sur son site web, BEI affirme être la banque «parmi les plus importants fournisseurs de financement pour l'action climatique dans la poursuite de l'objectif de l'UE de faibles émissions de carbone et la croissance résiliente climatique." Ce qui n'est pas mentionné, cependant, sont les prêts massifs aux centrales électriques au charbon et d'autres initiatives d'énergies sales fournis également au cours des dernières années.

Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 58
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: parc énergétique   Mer 13 Mar 2013, 07:55

Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 58
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: parc énergétique   Mer 13 Mar 2013, 09:10

Projet de centrale : Le Collectif GASPARE – Garantir l’Avenir Solidaire Par l’Autonomie Régionale Énergétique – demande officiellement un moratoire au ministère de l’énergie
Le Collectif Gaspare a été reçu vendredi 8 mars au ministère de l’écologie, avant que le Débat national sur la transition énergétique ne soit décliné en régions.

A cette occasion, le ministère a reconnu que, dans le contexte économique actuel, les CCCG - Centrales à cycle combiné gaz - ne sont pas rentables. Pour preuve, les projets en cours au niveau national sont tous suspendus ou « mis sous cocon ». Seul le projet breton est maintenu, car il sera économiquement profitable pour l’opérateur qui bénéficiera d’une prime fixe annuelle d’État de 40 M€. De ce fait, l’arrêté ministériel a été signé le 10 janvier, essentiellement pour des raisons juridiques, et non techniques, d’après le ministère.

Par ailleurs, Gaspare a été informé que le Préfet de Région a demandé à RTE - Réseau de transport d’électricité - d’étudier le Scénario électrique alternatif breton du Collectif pour y répondre lors de la Conférence bretonne de l’énergie du 22 mars à laquelle Gaspare n’est, à ce jour, pas invité. Le Collectif a signalé au ministère qu’il avait sollicité un rendez-vous de travail sur ce Scénario auprès des services de l’État et de la région, et qu’il était toujours en attente de réponse.

A l’issue de cette réunion d’échanges, Gaspare a officiellement demandé un moratoire sur le projet CCCG, le temps que le Débat national arrive à ses conclusions et que la prochaine PPI - Programmation pluriannuelle des investissements de production électrique - soit élaborée en 2014 à l’issue du Débat et de la Loi qui en découlera.

Le Collectif a été entendu dans ses demandes et attend les réponses du ministère en espérant qu’il ait été écouté. Nous vous proposons de vous associer à cette demande
Alain Uguen association Cyber @cteurs

COMMENT AGIR ? sur le site

La cyber @ction est signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/moratoire-construction-centrale-gaz-585.html

par copier-coller

C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :
1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix : Moratoire sur l'usine à gaz
5- Adressez votre message aux adresses suivantes :
cyberacteurs@wanadoo.fr
philippe.groleau.-.Courriel@developpement-durable.gouv.fr
michel.cadot@ille-et-vilaine.pref.gouv.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parc énergétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
parc énergétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douche énergétique
» Société d’investissement énergétique
» une politique énergétique qui se fait désirer
» SOCIETE D'INVESTISSEMENT ENERGITIQUE
» Intervention d'Anne Laperrouze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: J'ai envie de ... :: J'ai envie de parler de mes visions-
Sauter vers: