Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 non, Pierrot1, ne pleure pas!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
enavantoute



Messages : 5
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 53
Localisation : Aisne(02)

MessageSujet: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 07:30

(pas trouvé sur le forum la newsletter reçue ce jour par mail mais je réponds ici, merci de replacer ce message dans la bonne rubrique si besoin)
Pourquoi tu pleures Pierrot1?? il faut agir voilà tout...
Non le peuple n'est pas voué à l'immobilisme!! Quelle idée! Et de façon aussi directe, j'ajoute: non, nous ne sommes pas des moutons prêts à se laisser tondre!
Ce n'est pas parce que ce monsieur au gouvernement ne tient pas ses promesses (on s'en doutait un peu non? à moins d'être très très très naïf!!) que le monde va s'écrouler!
Donc voilà, plan d'attaque pour se mobiliser et/ou se bouger un peu: en parler autour de soi: dire que nous le peuple, on peut, on doit faire quelque chose! C'est déjà ça, c'est déjà bien et ce forum y contribue largement, il faut en diffuser le lien et ensuite: ne pas hésiter à se regrouper, tous ensemble nous pouvons, oui, on peut!
Enfin bref, demander une 6ème République, une Assemblée Constituante!
La Marche citoyenne prévue à Paris dimanche 5 mai permet ce rassemblement! Départ à 13h30 de Bastille: voici le lien qui permet de consulter les départs en car, train ou covoiturage:cliquez ici
(J'espère n'avoir pas trahi la charte du forum, sinon m'expliquer comment je dois parler!! )
En tout cas, on y croit, on y go, en avant toute!! Mais surtout non Pierrot1 ne pleure pas! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://amisdufdg.forumactif.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Je pleure...je pleure...je pleure...   Lun 29 Avr 2013, 07:56

" enavantoute " , tu ne trouves pas ma newsletter sur le forum , c'est normal car je ne l'y ai pas postée.
Voila maintenant c'est fait.

Merci pour ta réponse et pour toutes ces précisions que tu y apporte.

Si quelqu'un à envie de parler " politique " , pas de soucis , un espace est ouvert à ce sujet depuis le 10 août 2012 , on peut le trouver ici



Bonsoir à toutes et à tous.

Non ce n'est pas une blague ...non ce n'est pas une plaisanterie...
Oui en effet , je pleure , je pleure , je pleure , c'est vrai ...ce n'ai pas une plaisanterie , je suis triste et plus que triste et malheureux en même temps.
Je me demande où nous allons et combien d'entre nous y allons ; mais la direction que nous prenons , à mon avis ne nous conduira nulle part , en tout cas surtout pas là où nous aimerions aller.

Quand je vois que nos gouvernants de tous bords soit par intérêt , soit par manque de courage , soit par manque de tenir la barre dans le cap qu'ils se fixent dès le départ , n'arrivent jamais à destination.

Quand je vois qu'une multitudes de promesses nous sont faites au moment des campagnes présidentielles , quand je constate qu'une fois élus nos dirigeants ne respectent plus leurs engagements pris en vers leur peuple.

Quand je constate les dérives de nos dirigeants toutes catégories confondues.

Quand je me rend compte à quel point tous ces politicards de tous bords savent nous prendre et nous laisser pour des idiots et des demeurés.

Alors oui , oui vraiment je pleure...je pleure...et je pleure.

Je pleure car je m'aperçois que tous ces politicards ont joué et qu'ils continuent inlassablement de jouer la division , je pleure en constatent à quel point ce jeu va en leur faveur.

Je pleure sans cesse quand je m'aperçois à quel point nous sommes indifférents à cette politique pourrie qui nous détruit et conduit tous les jours bon nombre d'entre nous , acculés au désespoir à se suicider.

Je pleure quand je m'aperçois de notre indifférence face à cette situation.

Je pleure car encore cette semaine j'ai dû bannir deux membres de " Notre Sésame " , pour des raisons que vous pourrez retrouver sur le forum " Notre Sésame " lui même.

Je pleure encore et toujours quand je vois que certains politicards après 17 ans de pouvoir nous ont laissé la France dans un état catastrophique et qui maintenant viennent donner de leçons à notre gouvernement actuel sur le comment sortir la France de cette ornière.

Je pleure de voir notre gouvernement actuel incapable de maintenir ces positions de départ et surtout ce dont le pourquoi il à été élu.

Je pleure enfin et par dessus tout de notre immobilisme , oui , notre immobilisme à nous le peuple.

Je pleure et je rage quand je me rends compte à quel point nous nous laissons laver le cerveau et à quel point nous nous laissons facilement sans conditions ni chercher à comprendre nous nous laissons diviser , à quel point nous sommes prêts les uns et les autres à nous massacrer entre nous pour tout simplement défendre nos gourous , les aider à avoir raisons et devenir les plus forts.

Je pleure désespérément à l'idée que dans tous ce brouhaha nous ne pensons même plus à nous , mais non seulement , nous négligeons désespérément l'avenir de nos enfants et celui des leurs.

Je pleure à l'idée évidente que nous sommes devenus des moutons , que nous nous n'avons plus nos propres capacités de penser ni d'agir par nos propres moyens.

En ce qui me concerne , il ne me reste plus que quelques jours à vivre , cependant je ne suis pas fier du tout du cadeau que je vais laisser à mes descendants.

Et vous , que vous dicte votre conscience ?

Vous dormez tranquilles ? vous n'avez rien à vous reprocher ? Alors tant mieux pour vous , perso je n'y arrive pas.


Pierrot2.



Dernière édition par Pierrot1 le Lun 29 Avr 2013, 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Citoyen

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 64

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 08:32

Bonjour à Tous,
Pierrot X,
Les pleurnicheurs ne font pas de bons fédérateurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://legarsdelilot.forumactif.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 08:39

Pierrot, qu'ils arrivent à te faire pleurer, c'est leur donner la victoire sur plateau : ces gens là vivent gra^ce au désespoir et à la peur du peuple !
Ayrault passe à Foix aujourd'hui : routes bloqués et des millions injectés pour la sécurité de votre 1er ministre : quelle popularité, quel amour du peuple ! Tous ces robocops avec leurs matraques : ce n'est plus de l'amour, mais carrément du harcèlement sexuel !
Sur ce, je dois aller manifester, avec mes comités, pour prouver notre "gratitude" face à tant d'enculades organisés.
Tu te permet de pleurer au lieu de soutenir, même rien que mentalement, aux résistant(e)s de NDDL et autres qui n'ont pas le temps de se lamenter ! Moâ pas fière de toi là !
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 09:00

J'ai peur de m'être mal expliqué ou d'être mal compris.

Ce qui me fait pleurer ce n'ai pas le comportement de ces politicards corrompus.

Mais c'est de voir à quels point , nous le peuple restons immobiles et passifs devant toutes ces injustices.

De voir que le peuples est capable de se révolter et de tout casser pour empêcher une loi qui donne à toutes et tous le droit d'être égaux.

En fait nous ne voulons pas que celles et ceux qui ne sont pas comme nous , soient libres de vivre comme tout le monde , sachant de plus qu'ils ne demandent rien et ne dérangent personne.

Alors que ce même peuple n'a pas été capable de défendre ses propres retraites.

Je pleure car nous sommes incapables de nous unir , nous en bas , le peuple , pour défendre nos droits , notre honneur et exiger notre respect.

Il n'y a qu'à voir sur ce forum , nous sommes une centaine , chacune et chacun y va de son côté , nous sommes incapables de nous unir pour une action précise qui nous permettrait de nous faire entendre et respecter.

Il serait grand temps que nous le peuple , fassions savoir que nous en avons ras le bol de tous ces politicards et de leurs promesses et que maintenant c'est nous qu'il faut écouter.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 09:05

Pierrot, je ne suis pas de ce lot là : je n'arrête pas de proposer des connexions/synergies avec d'autres structures qui ont dépassé le stade des discours stériles...Et qu'en faites vous ?!
Dans le "nous" que tu décris, moâ outsider !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 09:11

Je ne site personne en particulier Darna.

je sais très bien qu'avec toi , ce n'est pas les infos et les tuyaux qui nous manquent.

Ce qu'il reste à savoir c'est ce que nous en faisons.

Mais bon certains devraient se reconnaitre dans ce que je décris , du moins je crois , il serait temps que l'on se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Lun 29 Avr 2013, 20:56

Toulouse, le 25/04/2013

Courrier adressé à

Monsieur Henri-Michel COMET, Préfet de la Haute-Garonne
En copie électronique ou papier pour information :

Procureur de la république
Syndicat de la magistrature
Secrétariat du cabinet du Préfet
Cabinet PRIOLLAUD COHEN-TAPIA (avocats de l’association Droit Au Logement Toulouse)
Jean-Baptiste LECERF, juriste de l’association DAL France
Quelques médias locaux


Monsieur le Préfet,

Suite à une réquisition citoyenne soutenue par le DAL TOULOUSE, le Groupement pour la Défense du travail Social (GPS), et le collectif SDF, nous habitons depuis environ 1 semaine le 6ème étage du 1 rue delpech à Toulouse (31000).
Nous nous permettons de vous faire parvenir ce jour ce courrier afin que nos droits soient respectés, car nous avons des raisons concrètes de penser qu’une expulsion pour des raisons fallacieuses pourrait être en cours de préparation.

Constat d’huissier :
Le mercredi 24 avril 2013 au matin, un huissier qui n’a pas accepté de fournir de justificatif de sa fonction, est venu constater l’occupation. Celui-ci a semble-t-il refusé de constater que l’aménagement du lieu avait bien commencé et n’a visiblement pas non plus noté le nom pourtant déjà présent sur la boite aux lettres.

Les photos que nous avons déposées sur Internet (dans un coffre-fort électronique à valeur légale) prouvent que le lieu est aménagé et que le nom d’un des occupants (Sébastien BAUGE) est bien présent sur la boite aux lettres :

Photos de la boite aux lettres indiquant un des noms des occupants et photos des serrures des portes d’entrée qui ne présentent aucune dégradation : http://tiny.cc/1delpechET6huissier (pas de mot de passe, il suffit de cliquer sur « Valider »)

Les vidéos et photos des médias prouvent également que le lieu était déjà aménagé dès le mardi.

Sécurité des locaux :
D’après certaines informations qui nous sont parvenues, il a été prévu un dépôt de plainte précisant que les 2 issues de secours qui dépendent des bureaux mitoyens seraient bloquées par des armoires et représenterait un risque pour les habitant-e-s.

Ceci est évidemment faux, le personnel de la cour d’appel n’a pas bloqué illégalement et dangereusement les issues de secours dont sa sécurité dépend également.

Nous avons pu le vérifier en ouvrant ces portes comme l’attestent les photos également déposées dans le stockage électronique à valeur légale Sécuribox.

Photos des issues de secours ouvertes, des extincteurs et de la lance incendie : http://tiny.cc/1delpechET6securite

Les habitants du 1 rue Delpech, 6ème étage soutenus par le DAL TOULOUSE, le Groupement Pour la défense du travail Social et le collectif SDF

La loi prévoit qu’au-delà de 48 heures et en l’absence de dégradation (l’étage entier était accessible par la porte ouverte donnant sur l’escalier, les photos y compris de certains médias prouvant qu’il n’y a pas eu de dégradation sur cette porte), aucune expulsion ne peut être légalement envisagée sans procédure judiciaire.

Les photos déposées dans le coffre-fort électronique Sécuribox (filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations) ont valeur légale :
https://www.securibox.fr/FAQ.aspx
« Qu'est ce que Sécuribox ?
Sécuribox est un nouveau service de conservation pérenne de documents privés et administratifs. »
« Quelle est la valeur légale des documents que je transmets via Sécuribox ?
Parce que nous contrôlons toute la chaine, depuis l'émission du document jusqu'à sa transmission finale, Sécuribox se positionne comme un tiers de confiance et garantit que le document transmis est bien le document initialement émis. La valeur légale des documents que vous transmettez via Sécuribox est donc celle d'un original. »
« Un tiers peut-il refuser de recevoir les documents qu'il m'a demandés par Sécuribox ?
Non, un document électronique signé et sécurisé a la même valeur légale et opposable qu'un document papier. »

Photos accessibles par tous (préfet et corps préfectoral, magistrats, médias...) à l’adresse Internet :
http://tiny.cc/1delpechET6 (pas de mot de passe nécessaire, il suffit de cliquer sur « Valider » puis sur les petites flèches vertes)

La présence sur certaines photos d’un journal récent prouve que celles-ci n’ont pas été prises il y a longtemps.

Le dépôt de ces photos sur Securibox le 19/04/2013 prouve que celles-ci ont bien été prises plus de 48 heures avant la médiatisation de la réquisition.


http://tiny.cc/1delpechET6securite

Ces photos prouvent qu’il est bien possible d’ouvrir en cas d’urgence les issues de secours, et que les locaux sont équipés d’extincteurs et d’une lance à incendie.

http://tiny.cc/1delpechET6huissier
Photos de la boite aux lettres indiquant un des noms des occupants et photos des serrures des portes d’entrée qui ne présentent aucune trace d’effraction (la porte donnant sur l’escalier était ouverte depuis au moins 10 jours).

Un Toit c’est un droit !
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Narbonne

avatar

Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 65
Localisation : Région Parisienne

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Mar 30 Avr 2013, 08:04

Une analyse interessante:

"IL Y A BIENTÔT UN AN, François Hollande détrônait Nicolas Sarkozy, avec son lot de promesses pour sortir de la crise et améliorer nos conditions de vie et de travail. Certains y croyaient vraiment – comme on croit en Dieu, au Père Noël –, mais la plupart n’ont voté pour lui que pour se débarrasser de l’infâme populiste ultralibéral qui siégeait à l’Élysée depuis cinq ans.
On nous promettait le changement, donc, mais le changement n’est pas venu. Les fermetures
d’usines se sont poursuivies, multipliées, et les suppressions d’emplois qui en ont découlé sont venues grossir les chiffres du chômage déjà énormes. Le candidat socialiste à l’élection présidentielle avait pourtant promis plusieurs sauvetages, s’était engagé auprès des salariés
en lutte en leur promettant qu’il ne les abandonnerait jamais. Mais l’histoire ne cesse de resservir les mêmes plats et, une fois au pouvoir, le nouveau président a évidemment oublié ses ngagements.
Il a même trouvé le moyen, comme n’importe quel gouvernement de droite, de ratifier un traité européen inscrivant la rigueur et l’austérité comme règle d’or de la gestion des pays. Et ce, bien sûr, sans se soucier une seconde de ce que pouvaient bien en penser ses braves sujets.
Mais ce n’est pas tout. Car non seulement le changement n’est pas venu, mais la politique du nouveau gouvernement, non contente de seulement s’inscrire dans celle du précédent, est aussi allée plus loin. Et ce que la droite et le patronat rêvaient de faire, la gauche l’a réalisé ! Ainsi de l’accord national interprofessionnel (ANI), signé entre le Medef et quelques syndicats jaunes (CFDT, CFTC et CFE), soumettant le salariat à une flexibilité et une précarité extrêmes : licenciements bien plus faciles, mobilité forcée dans les entreprises, expérimentation d’un CDI intermittent (alternant périodes de chômage et de travail sans les « avantages » du CDD pour contrebalancer la précarité), suppression de la sanction proportionnelle au délit pour les patrons, etc.
Question sécurité, le ministre de l’Intérieur, en la personne du roquet Manuel Valls, a aussi suivi les mêmes logiques que ses prédécesseurs fascisants de droite : traques, enfermements et expulsions des sans-papiers, discours haineux cherchant à instaurer un climat de peur, répression des mouvements sociaux, mise sous surveillance des piquets de grève par les services de renseignement, etc.
Chômage, précarité et flicage partout, justice sociale et bien-être nulle part : c’est ainsi que peut se résumer la politique dite socialiste de la présidence de François Hollande. Une politique ultralibérale et sécuritaire dissimulée derrière quelques avancées sociétales timides (notamment l’ouverture du mariage aux homosexuels), histoire de se donner des airs de rupture.
Faut-il pour autant voter à droite aux prochaines échéances électorales ? Bien sûr que non. Car non seulement le changement ne viendrait pas davantage, mais on peut aussi parier que, de nouveau au pouvoir, la droite utiliserait les déboires misérables de la gauche gouvernementale pour, à nouveau, aller plus loin dans l’établissement d’une société mortifère. L’activisme
homophobe et sexiste dont fait preuve la droite militante depuis quelques semaines dans la mobilisation contre le mariage pour tous nous donne déjà un avant-goût de ce qui nous attend…
Pas plus que la gauche, la droite ne nous rendra nos emplois et nos libertés individuelles et collectives, depuis longtemps piétinées par les gouvernements successifs.
Les travailleurs produisent les richesses et n’en reçoivent que les miettes. Les actionnaires
ne produisent rien et raflent tout. Les patrons ont besoin de nous, mais nous n’avons pas besoin d’eux. Le changement, si nous le voulons vraiment, ne viendra que de ce que nous saurons prendre en mains et gérer nousmêmes : nos luttes. Plus que jamais, le recours à l’action
directe semble nécessaire, dans nos boîtes, nos foyers, nos quartiers et nos villes. Assez de résignation, formons et animons des sections syndicales, des comités de lutte, réinvestissons la rue et les alternatives, organisons-nous et à partir de notre colère et de notre rage, répandons partout dans le pays la révolte et la révolution !

FÉDÉRATION ANARCHISTE
http://www.federation-anarchiste.orghttp://www.monde-libertaire.fr


Revenir en haut Aller en bas
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Mar 30 Avr 2013, 08:13

Ouais, long texte pour constater comment ils peuvent être contre des propositions si sensées ! Il faut être soumis au diktat de l'agriculture industrielle et à celui des banquiers. La politique du toujours +, ben ça ne rend pas capables de sortir du piège de la corruption !
Lors d'1 procès des faucheurs d'Ogm à Marmande, 1 des pro-Monsanto était 1 jeune agriculteur qui prétend que ses épandages ne sont nullement nuisibles pour ses sols, ni pour la nappe phréatique : il affirme donner à boire l'eau de son puits à ses propres enfants...Aaaah, la crétinerie aussi, s'arrose !

Ce mardi 23 avril 2013, le CESE a rendu son avis sur la gestion et l’usage de l’eau en agriculture, porté par Florence Denier Pasquier (FNE), membre du groupe environnement et nature. Cet avis, éclairé par une quinzaine d’auditions, traite des relations eau et agriculture dans le strict cadre de l’activité agricole, essentiellement à l’échelle de la France métropolitaine.


Pour le CESE, la question n’est pas d’établir de quelconques responsabilités quant aux problèmes constatés, mais de rechercher des solutions efficaces pour relever les défis actuels et à venir, en tenant compte du contexte économique difficile dans lequel évolue la profession agricole. Les préconisations formulées témoignent de la conviction qu’il n’y a pas d'opposition fondamentale entre le développement indispensable d’une agriculture plus diversifiée, le maintien de la qualité de l’eau et la préservation des milieux aquatiques. L'avis identifie des chemins de convergence possible, reposant notamment sur des améliorations dans les pratiques agricoles et le développement de productions d’intérêt agro-écologique, dans le respect de la durabilité économique des exploitations.
Cet avis, qui prend en compte les efforts et innovations positifs déjà réalisés par le monde agricole, s’est donc voulu le plus réaliste possible. Il porte des propositions pour concrétiser la nécessaire phase de transition à laquelle les agriculteurs vont devoir s’adapter. Ainsi, face aux objectifs poursuivis et au résultat des votes : 103 Pour, 46 Abstentions, 21 Contre, les organisations membres du groupe environnement tiennent à faire part de leur vive incompréhension.
En effet, que signifie un vote défavorable des groupes agriculture et coopération? Peut-on nier la nécessaire évolution des pratiques agricoles, la volonté de la société civile de faire des propositions au regard de la menace sur la ressource en eau, les milieux aquatiques, la qualité de l’eau? Pourra-t-on face aux enjeux tout en maintenant des oppositions de principe qui empêchent de progresser ensemble ? Ou y a t-il une déconnexion si profonde entre une certaine partie du monde productif agricole et les citoyens ou les consommateurs ?
Enfin, comment interpréter l’abstention de certains groupes alors même que cet avis prône une agriculture respectueuse de l’équilibre des écosystèmes pour pouvoir s'inscrire dans la durée et demeurer ainsi productive à long terme ?
Les organisations membres du groupe environnement et nature gardent la conviction que la nécessaire transition vers un système agricole plus respectueux des humains et des milieux naturels ne se fera qu’à la condition d’une élaboration et implication collectives.


** Fondation pour la Nature et l'Homme, France Nature Environnement, Humanité et Biodiversité, Les Amis de la terre France, Ligue pour la protection des oiseaux, Réseau action climat France, Surfrider Foundation Europe


ANNEXE – déclaration commune au groupe environnement et nature, au groupe associations, et au groupe des organisations étudiantes et mouvement de jeunesse

La terre ne se cultive pas sans eau, l’eau ne se gère pas sans la terre, c’est ainsi que commence cet avis sur la gestion et l’usage de l’eau en agriculture. Eau et agriculture sont liées par des enjeux majeurs de société aussi larges que la santé publique via la qualité des eaux, la préservation des milieux aquatiques, l’autosuffisance alimentaire ou encore la pérennisation d’un lien soutenable entre eau et terres pour une production de long terme.
Personne n’ignore l’évidence : l’humanité ne saurait vivre sans production agricole. Personne n’ignore les difficultés économiques que connaissent nombre d’agriculteurs, et tout particulièrement les éleveurs. La répartition des aides de la PAC, la répartition des marges entre producteurs, transformateurs et distributeurs, la pression sur le foncier agricole, sont quelques uns des vrais problèmes qui se posent aujourd'hui. Mais personne n’ignore non plus qu’il est plus que temps de s’orienter résolument vers une agriculture qui réconcilie les productions et les équilibres environnementaux.

Conjuguer les intérêts économiques immédiats avec les objectifs d’une gestion globale à moyen et long terme de l’eau au plus près des territoires, en s’appuyant sur une plus grande solidarité, voilà ce à quoi il faut s’atteler. Par diverses illustrations, cet avis a montré que c’est possible : de bonnes pratiques existent déjà. Elles doivent être portées à connaissance, valorisées et mutualisées. L’avis souligne à juste titre qu’elles témoignent de la possibilité d’un changement de modèle intégrant la viabilité économique, la préservation des milieux et de la ressource en eau, ainsi que les aspects sanitaires. Nous croyons à cette évolution, car elle donne prise à une réappropriation de la question agricole par les citoyens, les consommateurs, comme les élus, et de fait, crée les conditions de leur implication.

Nous partageons donc la conviction de cet avis: il n’y a pas d’opposition irrémédiable entre une gestion multifonctionnelle de l’eau et la production agricole, mais des convergences possibles. Nous soutenons et nous revendiquons particulièrement 4 des axes que propose cet avis:

- Le premier : priorité absolue à la santé publique en se focalisant sur une eau potable de qualité. C’est un défi collectif de long terme qui mérite un encouragement financier auprès des acteurs qui s’engagent à le relever, en favorisant notamment l’agriculture biologique.
- Le deuxième : le constat que nos milieux aquatiques sont atteints par des pollutions diffuses massives. Les leviers pour les réduire sont identifiés et comme le pointe l’avis, déjà actionnés par certains. Il s’agit de passer à la vitesse supérieure, nous n’avons simplement pas le loisir d’attendre. Le groupe environnement et nature aurait voulu que soit préconisée une position radicale sur les intrants en raison de la dangerosité reconnue sur la biodiversité et la santé publique. Nos trois groupes se rangent cependant derrière la proposition de la section, plus progressive, qui fait de la redevance sur les intrants de synthèse un de ces leviers. Ce point a fait dissensus. Il nous semble pourtant, que nous pourrions tous tomber d’accord sur la nécessité que les plus vertueux doivent être encouragés, et ce via un outil financier permettant de conforter et d'amplifier les programmes agricoles, déjà aidés par les agences de l'eau.
- Le troisième : nous constatons que l’avis ne prône pas une irrigation 0 mais une irrigation stratégique. Oui, nous considérons que les alternatives dont l’optimisation des ressources disponibles existent et doivent être pratiquées en priorité, avant d’envisager une mobilisation supplémentaire de la ressource en eau. Oui, nous soutenons une meilleure répartition de l’eau d’irrigation disponible. Et oui, nous affirmons que la création de nouvelles retenues de substitution doivent être encadrées juridiquement de sorte à permettre un équilibre global et sur le long terme entre les besoins des différentes catégories d’usagers de la ressource, particuliers, industriels, agriculteurs tout en préservant les écosystèmes aquatiques qui ne doivent pas être continuellement la variable d’ajustement.
- Le quatrième : Il ne s’agit pas d’être catastrophiste mais juste réaliste. Les études convergent sur l’ampleur des conséquences attendues du changement climatique sur les ressources en eau, à savoir une diminution de celle-ci, de façon forte et rapprochée. Tous les usages doivent s’adapter en même temps, c’est une question de solidarité de société et une question de responsabilité par rapport aux générations futures et plus directement, envers la nouvelle génération d’agriculteurs qui va devoir pratiquer différemment.
Nous voudrions terminer en posant une question : est-ce que vouloir, de manière collective, se donner les moyens d’une nécessaire transition vers des pratiques moins polluantes, plus respectueuses de la santé publique et des milieux naturels, revient à une stigmatisation ? La réponse est non, et nos trois groupes l’affirment. Il ne s’agit pas de diviser mais de rassembler autour d’un enjeu commun qui n’est pas seulement comment produire aujourd’hui, mais aussi comment produire demain. Merci à la rapporteuse d’avoir mis toute son énergie à tenter de concilier les ressentis et points de vue divergents, tout en gardant une ambition, que nous jugeons à l’honneur de cette assemblée.
Le groupe des associations, le groupe environnement et nature et le groupe des organisations étudiantes et mouvement de jeunesse on voté cet avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Mar 30 Avr 2013, 22:33

enavantoute a écrit:
(pas trouvé sur le forum la newsletter reçue ce jour par mail mais je réponds ici, merci de replacer ce message dans la bonne rubrique si besoin)
Pourquoi tu pleures Pierrot1?? il faut agir voilà tout...
Non le peuple n'est pas voué à l'immobilisme!! Quelle idée! Et de façon aussi directe, j'ajoute: non, nous ne sommes pas des moutons prêts à se laisser tondre!
Ce n'est pas parce que ce monsieur au gouvernement ne tient pas ses promesses (on s'en doutait un peu non? à moins d'être très très très naïf!!) que le monde va s'écrouler!
Donc voilà, plan d'attaque pour se mobiliser et/ou se bouger un peu: en parler autour de soi: dire que nous le peuple, on peut, on doit faire quelque chose! C'est déjà ça, c'est déjà bien et ce forum y contribue largement, il faut en diffuser le lien et ensuite: ne pas hésiter à se regrouper, tous ensemble nous pouvons, oui, on peut!
Enfin bref, demander une 6ème République, une Assemblée Constituante!
La Marche citoyenne prévue à Paris dimanche 5 mai permet ce rassemblement! Départ à 13h30 de Bastille: voici le lien qui permet de consulter les départs en car, train ou covoiturage:cliquez ici
(J'espère n'avoir pas trahi la charte du forum, sinon m'expliquer comment je dois parler!! )
En tout cas, on y croit, on y go, en avant toute!! Mais surtout non Pierrot1 ne pleure pas! flower

Oui bien si tu veux cette marche citoyenne , mais elle est très loin d'être ma tasse de thé.

Certes que je suis plus que écoeurer des prommesses non tenues de la droite , 17 ans de pouvoir , on en connait les résultats , en plus ils viennent maintenant donner des leçons à la gauche.

La gauche n'est au pouvoir que depuis à peine 1 an , il faudrait peut-être lui accorder , avant de la juger , qu'elle arrive au termes de son mandat non ? Ca ferait un peu plus sérieux , pas vrai ?

Les uns 17 ans au pouvoir pour nous trainer dans la boue et nous serions parait-il prêts à revoter pour eux , les autres en moins d'un an on les jette déjà , alors que nous n'avons même pas eu le temps de les laisser dire un mot de plus.

Malgé que je n'ai confiance ni en l'un ni en l'autre , je suis bien content que le petit Niko ne soit plus là.

Cependant cette fameuse marche à Paris le 5 mai 2013 , ne me tente pas du tout , je ne fais pas partie non plus de ceux qui se laissent laver le cervaux si facilement et qui parce que quelque belles paroles sont lachées comme çà en l'air , vais vite et en courant rouler pour elles.

Si la droite , la gauche , le centre sont peut fiables et ne feront jamais rien pour le peuple , à part l'endormir pour se faire élire.

Les extrêmes de tous bords sont encore pire , oui pire car eux savent trouver les bons et beaux mots et les belles réalités qui envoutent le peuple .

Là ces partis extêmistes si près du peuples et qui savent si bien mettre en valeur les préoccupations du peuple , à un point tel qu'ils se confondent avec le peuple , alors là rien de plus dangereux ni de plus hipocrite.

Non , le 5 mai n'est pas pour moi , mais pas du tout , il vous faudrat être bien plus malins et bien plus vissieux pour m'entraîner dans votre sillage encore bien plus corrompu que ceux que je connais déjà , il faudrat que vous vous leviez un peu plus tôt.

Le jour où le peuple de France sera bien réveillé , qu'il aura bien compris cela , qu'il se décidera à dire maintenant nous n'avons nullement besoin de tous ces arrivistes corrompus , qui ne pense quà eux et à eux seuls qui se foutent bien pas mal de nous.

Ce jour là je serai là , bien présent ; pour l'heure je ne roule pour personne , surtout pas pour tous ces gens que sont si prêts du peuple , qu'ils n'en feront qu'une bouchée dès la première occasion.

Il ne faut pas être duppe , en 2014 il y à les municipales , çà c'est bien plus important que le peuple , mais pour y arriver tous ces hipocrites ont besoin du peuple sans lequel ils ne sont rien

Ouvrons les yeux , que ceux qui ont soif aillent chercher leur verre d'eau eux même , qu'ils ne comptent surtout pas sur moi.

Vous conaissez l'histoire du petit Chaperon Rouge , pas vrai ?...alors vous vous douter bien que je ne tiens pas du tout à me faire bouffer par Mère-Grand.

Ceci dit , même si je l'avais voulu , je n'aurai pas pu venir à Paris ni même ailleurs assuer cette marche auprès d'hipocrites , car ce jeudi 2 mai 2013 , je suis hospitalisé pour une durée indéterminée pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Mer 01 Mai 2013, 08:22

http://eelv.fr/2013/04/30/face-au-tous-pourris-les-jeunes-ecologistes-lancent-loperation-mains-propres/ 1 exemple parmi des milliers d'autres dynamiques de par le Monde.
Pierrot, t'as intérêt à te rétablir...au moins pour te réveiller avec 1 multitude d'actions mutualisées à découvrir ! 1 joyeuse préparation aux épreuves, ça aide à la récupération des cellules saines...
Yé t'embrrrasse de tout coeur et te promet de ne point te froisser d'ici là...
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Darna



Messages : 700
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 57
Localisation : Foix

MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   Mer 01 Mai 2013, 09:00

Oeuvrons pour que le projet de loi européenne contre l’écocide soit opérationnelle dès 2014. Elle permettra également d’accélérer le processus anti-corruption, ainsi que l’obligation de recycler les sites et compétences des entreprises industrielles et de leurs ouvriers. Oui, du boulot, il y en a à créer à foison. Mais pour cela, il faut sortir du piège de la compétitivité et favoriser la solidarité et la mutualisation.
La Terre est le capital de base de la collectivité mondiale, alors préservons La, au lieu de permettre d’autres spéculations sur son dos et ses entrailles.
Revenir en haut Aller en bas
http://levillagedessens.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: non, Pierrot1, ne pleure pas!   

Revenir en haut Aller en bas
 
non, Pierrot1, ne pleure pas!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle pleure tous les matins pour aller chez l'ass mat...
» Mais pourquoi mon bebe pleure t il ?
» Elle pleure quand je pars... (long!)
» Mon bébé pleure.... beaucoup et je n'arrive pas à savoir....
» Bébé pleure au sein

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Regroupons nous autour de...-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: