Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Partagez | 
 

 Le «Jour du dépassement»: dette écologique et métaphysique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Le «Jour du dépassement»: dette écologique et métaphysique   Mar 27 Aoû 2013, 16:28

Le «Jour du dépassement»: dette écologique et métaphysique

Le 21/08/2013



Le « Jour du dépassement » s’est produit cette année le mardi 20 août, selon une organisation non-gouvernementale. Passé cette date, nous vivons à crédit, puisant au-delà des ressources naturelles que la Terre peut produire en un an sans compromettre leur renouvellement.

L’ONG Global Footptrint Network calcule ainsi chaque année le jour où la consommation excède ce que la nature est capable de régénérer sans entamer son capital.
Fixé approximativement à la mi-novembre dans les années 1980, en octobre dans les années 1990, en septembre dans les années 2000, ce « Jour du dépassement » (Overshoot day) est désormais fixé à la date symbolique du 20 août.
Pour le philosophe Dominique Bourg, membre du comité de veille écologique de la Fondation Nicolas-Hulot et auteur de Le Développement durable (Gallimard) : « L’enjeu est d’abord métaphysique et moral. L’humanité est confrontée à la finitude : le pétrole conventionnel, bientôt le gaz, les minéraux, les ressources biotiques, par endroits l’eau douce… Nombre de ressources indispensables à la croissance sont concernées. Nous qui avons cru en l’infini sommes désormais confrontés à la finitude tous azimuts. Le projet moderne prétendait s’appuyer sur la maîtrise de la nature pour ouvrir un horizon de reconnaissance mutuelle universelle. On est loin du compte. »
« La dette, structure morale et métaphysique première de notre culture »
On est d’autant plus loin du compte que nous existons à crédit près de la moitié de l’année, creusant une « dette écologique » qui hypothèque notre avenir. Dette envers qui et à quel prix ? La dette qu’elle soit économique ou écologique est, « ni plus ni moins, la structure morale et métaphysique première de notre culture, rappelle Alexandre Lacroix dans son analyse de la notion. S’endetter n’est possible que si l’on a une vision linéaire du temps. Si l’on pense que l’Histoire est cyclique, qu’elle est marquée par le retour perpétuel des mêmes maux, alors il serait ...


Lire la suite ici
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Le «Jour du dépassement»: dette écologique et métaphysique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» L'Argent-Dette
» Rouen - Jour de marché par PISSARO
» Rions un peu avec humour du jour.
» 1 blague par jour du Père Noël ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Actualités générales-
Sauter vers: