Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Ces politiques devenus rois des cumulards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Ces politiques devenus rois des cumulards   Mar 10 Sep 2013, 14:04

Ces politiques devenus rois des cumulards

Par Rémi Duchemin, avec Ludovic Fau
Publié le 10 septembre 2013 à 09h54
Mis à jour le 10 septembre 2013 à 11h44


Michel Delabarre, sénateur-maire PS de Dunkerque, n'a pas assez de doigts pour compter toutes ses fonctions officielles : 23 au total. © MAXPPP

Certains élus trustent parfois plus de 20 fonctions, selon Europe 1 et L’Express. Tour d’horizon.

Un mandat ne leur suffit pas. Alors certains élus en ont deux, parfois trois, et ils peuvent aussi cumuler leurs fonctions électives avec des responsabilités supplémentaires. Ces élus sont les rois des cumulards, ceux qui sont visés par la future loi sur le non-cumul, qui sera discutée devant le Sénat à partir de la semaine prochaine. En partenariat avec Europe 1, L’Express a enquêté sur ces champions du cumul et établi un classement de 141 boulimiques du pouvoir. Et certaines situations sont à peine croyables.



Delebarre champion toutes catégories. Tout en haut de ce classement se trouve le socialiste Michel Delabarre. Cet ancien ministre est sénateur-maire de Dunkerque, mais aussi président de communauté urbaine. Trois fonctions électives donc, à laquelle il faut ajouter la bagatelle de… 23 fonctions. L’homme est ainsi ^président de l’Association des communautés urbaines de France, président du conseil de surveillance d’un hôpital, d’une société HLM, ou encore d’une chaine de télé locale. Selon L’Express, ce magma de fonctions représentent pas moins de sept emplois à temps plein.

Baylet ne voit pas le problème. Le podium est complété par deux autres barons locaux. D’abord le sénateur-maire socialiste de Tours, Jean Germain, qui collectionne 12 mandats et...


Lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Ces politiques devenus rois des cumulards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la galette des rois
» Les partis politiques
» La fête des Rois à Hattenville.
» hommes politiques, unification, fédéralisme
» Liste des rois de Sicile.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Politique en France et ailleurs :: Politique-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: