Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Ils ont essayé le Front national, mais ils l'ont quitté, atterrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Ils ont essayé le Front national, mais ils l'ont quitté, atterrés   Lun 25 Nov 2013, 15:22

Ils ont essayé le Front national, mais ils l'ont quitté, atterrés

Par Francetv info
Mis à jour le 25/11/2013 | 14:12 , publié le 25/11/2013 | 11:46


Deux transfuges de l'UMP et du Front de gauche ont finalement décidé de quitter le parti.

http://www.francetvinfo.fr/image/74w404fez-cd83/908/510/2938584.jpg
L'ancienne candidate du Rassemblement Bleu Marine à Marseille (Bouches-du-Rhône), Anna Rosso-Roig, le 24 mai 2013. ( MAXPPP)


Ils se disent déçus du Front national. Après Arnaud Cléré dimanche, Nadia Portheault ou Benoît Girard, c'est au tour d'une autre candidate du Rassemblement Bleu Marine (RBM), le parti satellite du FN pour les municipales, de claquer la porte. Dans une interview à Libération (article abonnés), lundi 25 novembre, Anna Rosso-Roig explique pourquoi elle ne se présentera pas à Marseille (Bouches-du-Rhône) sous l'étiquette RBM.

Qu'ils soient transfuges d'un autre parti ou simples citoyens à l'origine, ils expliquent avoir découvert un parti différent de ce qu'ils imaginaient. "Quand on voit Marine Le Pen à la télévision, on ne peut pas imaginer à quoi ressemble l'arrière-boutique", explique Arnaud Cléré à Rue89.


Un parti "non républicain" et "dictateur"
Militant UMP, Arnaud Cléré décide en mai 2013 de nouer une alliance avec le FN pour les municipales à Gamaches (Somme) et d'adhérer au parti Souveraineté indépendance et liberté, associé au Front national. Six mois plus tard, il s'en mord les doigts. "J'ai commis l'erreur de m'allier avec un parti non républicain, sectaire et dictateur qu'est le FN", explique-t-il.

Pour appuyer ses propos, il raconte une réunion, mi-octobre, à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), avec les têtes de liste et quelques colistiers du nord de la France. "J'ai vu des tatouages de croix gammées sur deux ou trois personnes", assure-t-il. Mais le FN dément et promet des poursuites judiciaires.

De son côté, Anna Rosso-Roig décrit elle un FN marseillais "beaucoup plus radical que Marine Le Pen". "Monsieur Ravier [tête de liste du FN à Marseille] et beaucoup de responsables estiment que le Rassemblement Bleu Marine est trop doux, accuse-t-elle. Ils pensent qu'il faut utiliser la méthode forte".

Un parti "xénophobe" et "homophobe"
Les deux transfuges ont surtout été choqués par l'ambiance et le vocabulaire des militants FN. "Ici, ils sont contre des gens, pas pour ...


Lire la suite


Lire aussi ici , et ici , puis ici , on peut encore trouver d'autres liens
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Ils ont essayé le Front national, mais ils l'ont quitté, atterrés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Front National
» 2éme salon du modélisme parc d'enghien 7 et 8 aout
» L'avenir de l'Orne.
» Recherche un T-shirt de la ZM-FN
» Petit Château (Bruxelles)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Ah nos Braves Politiques !-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: