Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Partagez | 
 

 Journal du Pauvre en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Journal du Pauvre en France   Jeu 25 Déc 2014, 11:07

Journal du Pauvre en France


#news –” Défense de nourrir les…S.D.F. ! ” ?
December 22, 2014

Défense de nourrir les…S.D.F. !
EUGÉNIE BARBEZAT
VENDREDI, 19 DÉCEMBRE, 2014

A Saint Ouen la nouvelle municipalité vient d’instaurer le délit de solidarité pour les locataires des logements sociaux. Opposer les pauvres aux plus pauvres, une stratégie bien à droite



Des locataires de la résidence Dhalenne, gérée par Saint-Ouen Habitat Public se sont indignés en découvrant, le 15 décembre des notes d’information au caractère pour le moins surprenant qui s’affichent depuis quelques jours dans les halls d’immeuble des logements sociaux de Saint-Ouen.

L’office d’Habitat Public menace tout simplement de sanctions, pouvant aller jusqu’à l’expulsion ses locataires qui viendraient en aide aux sans-abri ayant trouvé refuge dans les halls d’immeubles.

Des termes particulièrement choquants
Sur les affichettes, il est indiqué texto qu’il est interdit aux locataires de “fournir tout élément de logistique ou de nourrir les sans-abris”. Une injonction qui dépasse le cadre légal puisque la loi ne prévoit aucune sanction pour avoir offert à manger à quelqu’un.

Réactions des élus d’opposition
Les élus de gauche de la ville ont aussitôt dénoncé “ce message” et demandé à Christian Deglarges, le tout nouveau président de l’Office HLM et à William Delannoy, maire de Saint-Ouen de le retirer immédiatement et de “s’en expliquer publiquement”.

“Menacer d’expulsion des locataires qui donneraient simplement à manger (!) à des individus en grande difficulté est contraire aux valeurs de notre République et à la tradition de solidarité de notre ville et crée un climat de suspicion et de méfiance entre les locataires et nuit gravement au lien social.”, dénoncent-ils, ajoutant : “Monsieur le Maire, si vous souhaitez réellement diminuer le nombre de sans abris et, ainsi, « améliorer le cadre de vie », vous devez trouver des solutions pérennes pour vos administrés les plus en difficultés, maintenir un taux de 40% de logements sociaux sur notre ville et revenir sur votre décision de supprimer l’arrêté anti expulsion mis en place par la précédente municipalité. Vous devez accompagner les familles en grande difficulté dans un processus d’apurement de leur dette plutôt que d’autoriser leur expulsion et de les condamner à devenir à leur tour sans abri. Vous empêcheriez ainsi que cette spirale infernale de la pauvreté ne s’amplifie et prendriez ainsi les responsabilités qui incombent à votre fonction. Avec humanité.”

Colère des associations notamment de Droit au Logement (DAL), pour qui il s’agit de “honteuses consignes”. Sur France Info, Jean Baptiste Eyraud, le président, s’est dit choqué et est monté au créneau : “On ferait le même texte pour les pigeons. Un bailleur social se permet de traiter en quelque sorte des êtres humains comme des animaux et en plus, il menace les locataires de représailles si jamais ils font acte de solidarité”, s’est insurgé le responsable associatif.

Lire aussi : La chasse aux pauvres est ouverte


#bestof: “Petit Livre Noir du Logement …”
December 20, 2014


#70-#worstof — “Enfant de chômeur, la cantine n’est pas pour toi ” #Thonon
December 11, 2014


À la veille de la rentrée, le maire de Thonon-les-Bains entend toujours interdire l’accès à la restauration scolaire aux enfants de chômeurs. Une discrimination déjà en vigueur à Bordeaux, Nice ou Meaux, des villes gérées par les ténors de l’UMP…


Source et développement des titres ci-dessus ICI

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Re: Journal du Pauvre en France   Jeu 25 Déc 2014, 16:38

Angoulême : des bancs publics mis en cage pour écarter les SDF


La mairie d'Angoulême a condamné neuf bancs publics avec un grillage ce mercredi afin de décourager l'installation des sans domicile fixe.

24 Déc. 2014, 21h14 | MAJ : 25 Déc. 2014, 12h02


ILLUSTRATION. Neuf bancs publics ont été grillagés par la municipalité d'Angoulême (Charente) ce mercredi. Une mesure visant à décourager l'installation des sans domicile fixe.  Google StreetView

Neuf bancs publics d'Angoulême (Charente) ont été entourés d'une cage ce mercredi. L'initiative de la municipalité UMP, qui vise à décourager l'installation de sans domicile fixe alcoolisés, a surpris de nombreux habitants.

La mairie a expliqué avoir pris l'initiative en concertation avec les commerçants car les bancs en question étaient «utilisés quasi-exclusivement par des personnes qui se livrent à une alcoolisation récurrente, tous les jours.

Nous tenons compte aussi des doléances des passants, des riverains» a ainsi déclaré Jean Guiton, adjoint chargé de la sécurité.

Un dispositif «global» de sécurisation de la ville

Des incidents, bagarres alcoolisées, impliquant des SDF, parfois avec des chiens, n'étaient pas inhabituels ces dernières années sur le Champ de Mars d'Angoulême. L'élu a précisé que la date de pose des grillages, veille de Noël, était fortuite, et que la mesure s'inscrivait dans un dispositif «global» qui comprendra de la vidéo-surveillance, une police municipale renforcée, mais aussi une médiation sociale auprès de SDF, dont une vingtaine ont été accompagnés mardi en activités sportives.

Il a ajouté que la disposition «n'est pas définitive», et pourrait être réévaluée, une fois la vidéo-surveillance en place, si celle-ci s'avère efficace. Selon des commerçants, une idée initiale était de remplir les grillages avec de la verdure, ou des galets.

Des cages déjà retirées ?

Reste que les bancs «encagés« ont suscité un flux de réactions sur les réseaux sociaux, ou sur le site de La Charente Libre qui a révélé l'information. Certains internautes applaudissant, d'autres dénonçant une «indignité locale» en période de Noël, d'autres enfin soulignant qu'incivilités, bagarres, mendicité agressive, «empoisonnent le Champ de Mars depuis des années», mais que ces «horribles grillages» ne sont peut-être pas la solution.

Le directeur de cabinet d'Angoulême Antoine Truffaux a d'ailleurs concédé sur le site de la Charente Libre que sa mairie n'excluait pas d'enlever ses grillages provisoirement après avoir constaté des «dysfonctionnements».



Chrétien en ce temps @Chretienencetps
Suivre
"@tomvampouille: Contre les SDF, #Angoulême entoure ses bancs... de grillages  #EspritDeNoël http://www.charentelibre.fr/2014/12/24/angouleme-installe-des-grillages-anti-sdf,1932039.php … pic.twitter.com/FPpTouhZSM"
16:23 - 24 Déc 2014



Source


Lire et voir la vidéo également ICI


Dernière édition par Pierrot1 le Jeu 25 Déc 2014, 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3218
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 72
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Enfin un Humain !   Jeu 25 Déc 2014, 16:54

C'est encore une fois ceux qui peuvent le moins qui font le plus


Nice: un pizzaïolo joue les pères Noël auprès des SDF

Ajoutée le 23 déc. 2014

Toute l'actualité sur http://www.bfmtv.com/ REPORTAGE - Un joli geste en ce 24 décembre. A Nice, Léo Mallo, pizzaïolo offre 200 pizzas aux SDF de la ville. Pour cela, toute une équipe solidaire met la main à la patte. La bonne action ne s'arrête pas en cuisine car ensuite il faut livrer les pizzas et les fruits.





Source
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal du Pauvre en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal du Pauvre en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Journal de Montréal
» Un bel article de journal
» Journal d'une baleine
» Le journal du Sire de Gouberville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Société et Social-
Sauter vers: