Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Site10Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 DaredareAlveole2Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 PfdAlveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 NsAlveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Drh2AlveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 CriacAlveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 ACSalveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 ECEalveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 McrsAlveoleLesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Pse13Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Fm10Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 DradAlveole
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

 

 Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 76
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Empty
MessageSujet: Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012   Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Clock10Sam 17 Nov 2012, 14:44

Organisé par l'ONG Les Amis de la Terre, le prix Pinocchio a pour objectif de récompenser les entreprises les plus hypocrites en matière de développement durable. Ce prix comporte trois catégories, pour lesquelles sont nominées à chaque fois trois entreprises. Ce sont les internautes qui votent sur la base de ces nominations. L'annonce des résultats et la remise des prix ont eu lieu le mardi 13 novembre 2012 à Paris, en partenariat avec le Centre de Recherche et d'Information pour le Développement (CRID) et l'ONG Peuples Solidaires.
Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012 Visuel-pinocchio

Depuis l'émergence du concept de Responsabilité Sociale et Environnementale de l'Entreprise (RSEE, traduit en Responsabilité Sociétale de l'Entreprise en France - RSE) au sommet de Johannesburg en 2002[1], l'action des entreprises en matière de développement durable attire de plus en plus l'attention. Cette RSE est apparue suite aux demandes pressantes de la société dite « civile » (c'est-à-dire les associations, aussi bien écologiques qu'humanitaires), qui militaient pour une prise en compte des impacts des activités économiques, dans l'objectif de responsabiliser les firmes. Ainsi la RSE traduit le concept de développement durable appliqué à l'entreprise. On assiste à une pression croissante de la société civile pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux et humains au sein de l'activité des entreprises. Ce qui incite certains groupes avec une réputation peu enviable de ce point de vue-là, à se racheter une image verte à bas prix, par exemple en communiquant abondamment sur quelques actions responsables tout en continuant de mener en parallèle les mêmes activités désastreuses pour l'Homme et la Nature.

Vers un cadre juridique contraignant pour les entreprises ?

En France, plusieurs lois et décrets ont permis d'introduire le concept de RSE dans les textes : après la loi sur les Nouvelles Régulations Economiques (NRE) de 2001 et la loi Grenelle II en 2010, ce sont environ 700 entreprises françaises qui sont concernées par des obligations de transparence sociale et environnementale. Elles rédigent ainsi chaque année un rapport de gestion qui rend compte de ces thématiques. Très populaire chez les acteurs sociaux, la RSE est petit à petit étendue à des entreprises de taille moindre. L'élargissement proposé déçoit cependant les ONG et les syndicats, car à l'heure actuelle, seules les entreprises de plus de 500 salariés sont visées par ces obligations de report et de transparence. De plus, la RSE postule la bonne foi et la bonne volonté des entreprises qui établissent elles-mêmes leur rapport : elles ne sont en aucun cas sanctionnables si elles ne respectent pas leurs engagements (qui se limitent souvent à des déclarations d'intentions généralistes et superficielles) puisqu'il s'agit d'une approche volontariste. La RSE telle qu'elle se présente aujourd'hui s'avère donc inefficace voire contre-productive, beaucoup d'entreprises bénéficiant de retombées positives sans faire d'efforts significatifs. C'est pourquoi de nombreux acteurs se mobilisent aujourd'hui pour faire de la RSE un concept véritablement contraignant, au niveau national mais aussi international. Et c'est ici qu'intervient le Prix Pinocchio, destiné à souligner et dénoncer les abus en matière de développement durable, et la conception très orientée qu'ont certaines entreprises de la vérité, à l'instar du célèbre pantin de Disney.

Et les lauréats sont...

« Plus vert que vert »

Dans la catégorie « Plus vert que vert » - ou greenwashing[2], le gagnant est l'entreprise à la communication la plus trompeuse en matière de développement durable. À ce petit jeu-là, Lesieur remporte la mise (38% des votes exprimés) face à Auchan (36,5%) et Urbaser, pour sa campagne « Aidons l'Afrique : une bouteille d'huile Lesieur achetée, une bouteille envoyée », censée venir en aides aux populations souffrant de famine. Or, Sofiprotéol, maison-mère de Lesieur soutient...


Lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Lesieur, Bolera et Areva, grands gagnants de l'hypocrisie environnementale 2012
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Nature-
Sauter vers: