Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... Site10Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... DaredareAlveole2Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... PfdAlveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... NsAlveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... Drh2AlveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... CriacAlveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... ACSalveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... ECEalveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... McrsAlveoleNicolas Sarkozy, ou l’indécence du... Pse13Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... Fm10Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... DradAlveole
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 16” ASUS ROG Zephyrus G16
1639.99 €
Voir le deal

 

 Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du...

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1


Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 79
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... Empty
MessageSujet: Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du...   Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du... Clock10Lun 10 Juin 2013, 07:29

Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du conférencier de Goldman Sachs

Mais sur quelle planète vit Nicolas Sarkozy ? Comment l’ancien président de la République, seul président sortant battu avec Valéry Giscard d’Estaing, peut-il espérer une seconde être de nouveau élu en 2017 par les Français après avoir donné une conférence payée 100 000 dollars par Goldman Sachs ?

Et il gagna beaucoup d’argent…

Beaucoup de journalistes avaient rapporté ces propos : après la politique, Nicolas Sarkozy voulait gagner de l’argent. Et après tout, c’est son droit, du moment qu’il paie ses impôts en France. Mais on peut trouver très indécentes les sommes déboursées par les multinationales pour faire parler quelques minutes d’anciens chefs de l’Etat ou de gouvernement. On peut aussi également se poser la question de l’éthique de dirigeants qui acceptent d’être rémunérés aussi largement par des multinationales qui étaient affectées par les décisions qu’ils prenaient quand ils étaient aux affaires.

Mais la plupart du temps, ce sont des dirigeants en retraite politique définitive qui donnent ces conférences. Or, ici, comme le rapporte le Monde, il semblerait que Nicolas Sarkozy envisage très sérieusement un retour en politique. Certes, il prend soin de dire « qu’il reviendrait ‘si l’on avait besoin de lui » ou « qu’il reviendrait par devoir ». Mais pour qui se souvient de la période précédent l’annonce de sa candidature en 2012, il s’agit exactement de la même rhétorique. En outre, l’état désastreux de l’UMP après la guerre de l’automne dernier entre Copé et Fillon facilite son éventuel retour.

Malgré tout, il y a quelque chose qui cloche. Comment un homme politique un tant soit peu raisonnable (mais l’est-il seulement un minimum ?) peut-il imaginer que les Français voudront élire en 2017 un candidat qui aura amasser des fortunes pendant cinq ans à faire des discours parfois payés par les multinationales les plus honnies de la planète comme Goldman Sachs ? Comment peut-il imaginer une seconde que le candidat de la fameuse banque d’affaire étasunienne pourra réunir une majorité de Français au second tour, et même potentiellement passer le cap du premier tour ?

L’oligarchie décomplexée

En outre, dans le cas de Nicolas Sarkozy, empocher cent mille dollars de Goldman Sachs est encore plus indécent. En effet, l’ancien président avait sans doute été le dirigeant le plus critique à l’égard des excès du capitalisme, porté par les analyses et les mots d’Henri Guaino. Il avait promis de moraliser le capitalisme, avait soutenu que le temps du laisser-faire était...

Lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Nicolas Sarkozy, ou l’indécence du...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre adressée aux candidats des élections présidentielles 2012
» A son tour, Mediapart porte plainte contre Nicolas Sarkozy
» Le désastreux bilan économique de Nicolas Sarkozy
» Nadine Morano et NKM disent non à Nicolas Sarkozy
» FRANCE , Nicolas Sarkozy, bonnet d'âne de la paix sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Politique en France et ailleurs :: Politique-
Sauter vers: