Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde Site10Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde DaredareAlveole2Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde PfdAlveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde NsAlveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde Drh2AlveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde CriacAlveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde ACSalveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde ECEalveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde McrsAlveoleLes quatre pouvoirs qui dirigent le monde Pse13Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde Fm10Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde DradAlveole
Le Deal du moment :
TV Led XIAOMI MI TV A2 50” 4K UHD Android TV
Voir le deal
329.99 €

 

 Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1


Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 79
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde Empty
MessageSujet: Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde   Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde Clock10Ven 01 Nov 2013, 21:40

Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde


Vendredi 1 Novembre 201322:28



Je vais ici vous parler du pouvoir, au sens politique : je vais vous montrer qu'il existe quatre types de pouvoir, et comment nous avons accepté de confier ces pouvoirs, a priori possédés par chacun de nous, à des personnes qui l'exercent soit-disant "pour notre bien" mais en réalité pour leur propre compte. Comment le "système" a-t-il pu se pervertir à ce point ?

Serge Boisse
Vendredi 1 Novembre 2013

Comment se fait-il, que dans une république dont la devise
est "liberté, égalité, fraternité" les
hommes ne sont :




pas libres : la liberté, c'est la faculté de
faire ce que l'on désire, pour autant que cela ne nuise pas
à la liberté d'autrui : chacun restreint donc sa propre
liberté librement (notez l'oxymore !). Dans la pratique, nous
acceptons (librement !) d'adhérer à un système
social, législatif et judiciaire qui restreint notre
liberté : nous n'avons pas le droit d'enfreindre les lois, nous
nous soumettons à l'impôt, nous acceptons de travailler
pour des patrons qui parfois nous exploitent ; nous acceptons
cela parce nous pensons que cela permet à chacun de vivre
"tranquillement", en société, en disposant d'une
liberté limitée mais que nous pensons "suffisante pour
notre bonheur. Est-ce vrai ? Pourquoi certaines personnes
ont-elles la liberté (et même le pouvoir !) de
contrôler, et même limiter la nôtre ?


pas égaux : nous devrions tous, "puisque nous avons les
mêmes devoirs" avoir les mêmes droits, les mêmes
chance, la même possibilité de nous éduquer et de
progresser, d'accéder à la richesse, qu'elle soit
monétaire, spirituelle ou intellectuelle. Mais il suffit de
regarder autour de nous pour nous rendre compte que c'est loin
d'être le cas. Du petit chef au président de la
république, du simple propriétaire au milliardaire en
passant par le rentier, du fonctionnaire tatillon au chef d'entreprise
multinationale, certaines personnes semblent avoir (et ont, en fait) plus de
droits que les autres. Pourquoi ? Pourquoi un footballeur vedette ou un
animateur télé jouit-t-il, dans notre
société, d'un pouvoir aussi extravagant ?


pas fraternels : comment se fait-il que des milliers de gens,
près de chez nous, ne disposent pas du minimum nécessaire
pour survivre ? Comment se fait-il que presque personne n'accepte plus
d'offrir "le gîte et le couvert", ou même de donner un peu
d'argent, de temps, ou simplement un réconfort, à ceux
qui n'ont rien ? Pourquoi d'ailleurs certaines personnes n'ont-elles
rien alors que d'autres sont des nantis ?


Toutes ces questions sont légitimes et je vais tenter d'y répondre


Petite histoire du pouvoir


La violence

Dans les temps préhistorique, le pouvoir était l'apanage
de ceux qui étaient plus les plus forts, et les conflits se
réglaient par le violence. La violence est un pouvoir.
Le pouvoir de faire du mal. Que soit par le viol, qui
établissait le pouvoir des mâles dominants sur les femmes,
ou par le glaive et ...


Lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Les quatre pouvoirs qui dirigent le monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la science découvre les 1% qui dirigent l’économie
» Quatre vérités sur les radars.
» Harcèlement sexuel : quatre "sages" connaissaient le requérant
» La Manif pour tous lâche des poules devant l'Assemblée : quatre mortes
» Quatre raisons pour lesquelles Angela Merkel devrait faire profil bas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Politique en France et ailleurs :: Politique-
Sauter vers: