Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Site10« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) DaredareAlveole2« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) PfdAlveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) NsAlveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Drh2Alveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) CriacAlveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) ACSalveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) ECEalveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) McrsAlveole« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Pse13« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Fm10« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) DradAlveole
-15%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S7 Aspirateur Robot en promo chez Cdiscount
509 € 599 €
Voir le deal

 

 « L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Empty
MessageSujet: « L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3)   « L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Clock10Sam 14 Déc 2013, 17:48

« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3)

Suite de l'entretien avec Christophe Beaudouin, docteur en droit, auteur de La démocratie à l’épreuve de l’intégration européenne, (éditions LDGJ, 562 p.), pour le mensuel Nouvelles de France d’octobre 2013.

(Pour la première partie de l'entretien, lire ici )

« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3) Chbcon10


Entretien - Partie 2/3


Que penser de la thèse de François Asselineau qui affirme (et semble prouver) que l'UE a été voulue par les Etats-Unis ?

Vous savez, en plus de vingt siècles, l’unification de l’Europe a été voulue par beaucoup de gens, recommandables ou non (sourire). Les tentatives impériales, rarement heureuses, dominent toute l’histoire européenne. Je vous renvoie à l’excellent livre de John Laughland « La liberté des nations » sur les multiples inspirations de « l'idée » européenne. S’agissant de la contribution américaine à cette unification, elle n’est en effet pas négligeable. Mais il n’y a là rien de bien nouveau. Les documents déclassifiés, publiés et exploités par les historiens depuis longtemps ont en effet confirmé comment, en pleine guerre froide, la CIA a arrosé de millions de dollars les mouvements européistes, afin de contrer l’Union soviétique. Washington n’a d’ailleurs jamais dissimulé sa stratégie pour l’Europe unie et elle a pu s’appuyer, chez nous, sur des Jean Monnet, Giscard et autre Cohn-Bendit. Il vaut évidemment mieux pour les États-Unis avoir un seul interlocuteur, à Bruxelles, que vingt-huit ou trente nations différentes. Depuis l’AMGOT (« gouvernement militaire allié des territoires occupés » et déjà sa monnaie) que de Gaulle fit capoter, plus tard la CECA, le projet de CED, Maastricht, Lisbonne etc. les États-Unis ont encouragé ouvertement l’intégration européenne, mais aussi les élargissements, d’ailleurs jusqu’à la Turquie dont ils soutiennent expressément l’adhésion. En réalité, il n’y a que la France qui puisse être vraiment contrariée par l’hégémonisme américain. Qui d’autre, au fond, parmi nos partenaires européens, peut vouloir d’une Europe européenne et d’un monde multipolaire ? L’Allemagne est une puissance continentale, les pays du Sud sont tournés vers la Méditerranée, ceux d’Europe centrale et orientale se sont précipités avec enthousiasme sous le parapluie atlantique. Bref, il n’y a que la France, avec sa géographie exceptionnelle à cinq façades, plus une sixième outre-mer, que la nature ait dotée d’une vocation mondiale. Toute notre Histoire en témoigne. L’Europe est trop petite pour elle. Mais ses élites ont si peu d’ambition pour la France, qu’elles l’ont enfermée à double tour dans un processus d’amputation de souveraineté - au nom de la paix ! - avant de l’abandonner, finalement, désarmée et ligotée, aux oligarchies financière, militaro-industrielle et pétrolières qui contrôlent aujourd’hui la mondialisation.


Vous insistez aussi sur la question de la responsabilité, un quasi-gros mot en 2013... (oligarchie mais aussi rejet de la responsabilité comme un moyen de priver les populations de libertés)

Oui, je n’ai toujours pas compris comment on pouvait se dire « libéral » - qu’il s’agisse de l’économie, du pouvoir ou des individus - sans penser à la responsabilité pourtant indissociable. La liberté sans la responsabilité, ça n’est plus que de la sauvagerie. Dans le champ politique comme ailleurs, plus personne ne veut être responsable de quoique ce soit. Les gouvernements européens sont formellement responsables chacun devant son parlement, mais ils n’ont plus l’autorité – puis qu’ils n’exercent plus la souveraineté monétaire, budgétaire ni 80% de la souveraineté législative - tandis que les pouvoirs supranationaux, eux, détiennent l’autorité, mais ne sont responsables devant aucun peuple. Pourquoi cette irresponsabilité politique, qui est pourtant une condition de l’État de droit ? Tout simplement parce que l’Union n’est génétiquement pas un ...


Lire la suite

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
« L’Union est devenue une entreprise de liquidation de l’Europe comme civilisation et comme projet » (2/3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Actualités générales-
Sauter vers: