Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Site10Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. DaredareAlveole2Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. PfdAlveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. NsAlveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Drh2AlveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. CriacAlveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. ACSalveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. ECEalveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. McrsAlveoleEt si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Pse13Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Fm10Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. DradAlveole
-16%
Le deal à ne pas rater :
LEGO® 10320 Icons – La Forteresse de l’Eldorado (avec bateau ...
179.99 € 214.99 €
Voir le deal

 

 Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.

Aller en bas 
+4
Arista
Pierrot1
Narbonne
jof1947
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jof1947

jof1947


Messages : 93
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 76
Localisation : Carcassonne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 01 Mar 2011, 21:37

Bien lire, étudier et le repenser pour demain, en fait pour notre époque actuelle.

http://www.syti.net/ProgrammePolitique.html

Amitiés Fraternelles Jof1947
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.numericable.fr/jos.ferrer/index.htm
Narbonne

Narbonne


Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 71
Localisation : Région Parisienne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 01 Mar 2011, 21:42

Il y a du boulot sur la planche pour assimiler tout cela.
Super intéressant.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1


Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 79
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 01 Mar 2011, 21:51

En effet , il y a de quoi faire et à méditer avant de répondre .

Merci bonaventure on tirera très possiblement de bonnes choses . :D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Arista

Arista


Messages : 463
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 65
Localisation : Jura

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Dim 06 Mar 2011, 18:20

Passionnant ! mais c'est tellement gigantesque que je ne sais pas si l'humain pourra faire quelque chose. Une aide de l'audelà serait la bien venue. alien I love you
Revenir en haut Aller en bas
toffe




Messages : 77
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 42
Localisation : toulouse

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Ven 18 Mar 2011, 18:01

Je suis pas vraiment sur que le site Syti.net soit trés pertinant...
Revenir en haut Aller en bas
Arista

Arista


Messages : 463
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 65
Localisation : Jura

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Sam 19 Mar 2011, 21:01

Bonsoir, toffe, peux-tu expliquer ce que tu penses du site?
Revenir en haut Aller en bas
toffe




Messages : 77
Date d'inscription : 18/03/2011
Age : 42
Localisation : toulouse

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Dim 20 Mar 2011, 09:41

J'ai trainé dessus quand j'avais genre entre 15 et 20 ans, j'etait arrivé dessus par l'intermmédiaire du site de bernard werber ( le type un peu bizarre qui fait des bouquins )

Et les histoires de complot mondial la... Je crois que l'humain est assez idiot pour se foutre dans une situation délicate sans pour autant qu'il y ait un complot de gens particulierement méchants qui ne penseraient qu'a nous embeter

Donc en gros j'en pense pas grand chose, meme si evidemment il doit y avoir du vrai a travers
Revenir en haut Aller en bas
KIMOK

KIMOK


Messages : 28
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 69
Localisation : villeurbanne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Jeu 14 Avr 2011, 18:12

En lisant vite je me suis dit qu'il s'agissait là du "tout Etat" ! Protectionnisme maximum.
cependant, on est pas obligé de tout prendre. Faut écrémer. Il y a tout de même du bon là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
wolakota

wolakota


Messages : 93
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 59
Localisation : Avignon

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Jeu 14 Avr 2011, 18:38

Je viens d'essayer de le lire mais franchement les couleurs rendent le texte illisible. Je ne comprends pas que quand l'on essaye d'apporter quelque chose d'aussi important on ne prenne pas le soin de le rendre accessible à tous. Si je dois me casser les yeux pour le lire alors je m'en passerais d'autant que le peu que j'ai pu en lire ne concerne pas une remise en question totale de notre système mais juste des améliorations ce qui me semble bien insuffisant pour récupérer juste une partie de nos conneries.
Revenir en haut Aller en bas
KIMOK

KIMOK


Messages : 28
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 69
Localisation : villeurbanne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Ven 15 Avr 2011, 02:56

Faudrait p'têt' copier-coller le texte, ça virerait la trame de fond...
Revenir en haut Aller en bas
Arista

Arista


Messages : 463
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 65
Localisation : Jura

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Ven 15 Avr 2011, 14:14

Il y a tout de même beaucoup de bonnes choses ! study
Revenir en haut Aller en bas
wolakota

wolakota


Messages : 93
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 59
Localisation : Avignon

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Ven 15 Avr 2011, 16:07

Finalement juste en sélectionnant le texte ça suffit à le rendre lisible...

J'ai lu juste la page du lien et c'est vrai qu'il y a de très bonnes idées de transitions...
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

Narbonne


Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 71
Localisation : Région Parisienne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Ven 15 Avr 2011, 18:44

Ce programme est vraiment tres bien. Je ne connais pas ce groupe mais c'est intelligent et réfléchi.
J'ai bien aimé la définition de la mondialisation.

Pour wolakota : http://www.syti.net/MessageIndiens.html
Revenir en haut Aller en bas
wolakota

wolakota


Messages : 93
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 59
Localisation : Avignon

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Ven 15 Avr 2011, 20:06

Merci, merci tout plein Narbonne. Je ne connais pas ces textes, je suis en train de les découvrir et je n'ai qu'un voeux à cet instant, c'est que tout les êtres humains de cette planète les lisent, en même temps si les êtres venus d'ailleurs veulent les lire aussi, je suis pas contre...

Pour ceux qui n'aurait pas encore compris la démarche du chant des coeurs, elle est justement de vouloir réunir toutes ces bonnes idées conçues un peu partout et en faire un ensemble cohérent et applicable avec bien sûr les périodes de transition nécessaires dans la mesure de l'urgence des nouvelles mesures à prendre. Il n'y a toujours personne pour m'aider à trouver le meilleur endroit pour créer le forum, pleaseeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee???????????????????????????
Revenir en haut Aller en bas
Astroh




Messages : 1
Date d'inscription : 26/04/2011
Localisation : Chaumont ( Haute-Marne )

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Nouveaux liens sociaux , juridiques et politiques ? Nouvelles "constitutions" ?    Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 26 Avr 2011, 16:21

La question centrale pour reformuler un "nouvel humanisme" , me semble être dans la façon nécessairement complexe dont nous devrons gérer les rapports entre la "personne humaine" individuelle , libre et égale , à laquelle chacun de "nous" peut s'identifier probablement ( cela reste à débattre ... comme je le précise par la suite ) , et toute tentative d'institution collective ou associative , qui risque toujours , en se traduisant dans la réalité sociale concrète , de pervertir le principe idéal pourtant explicitement posé .

Ainsi dans une conception "cybernétique" comme celle du SYTI , mais aussi dans toute autre proposition globalisante d' "alternative" , même énoncée comme "humaniste" , "nous" courons toujours le grand danger d'un "totalitarisme humanitaire" , qui prétend , au nom des "Droits de l' Homme" , avoir le droit d' enfreindre - dans les faits - ces mêmes droits ... ( alors que la Déclaration , dit explicitement l' inverse ... ) .

Je me reconnais en un sens comme "humaniste" , c'est à dire partageant avec les autres "humains" pas seulement une appartenance biologique d'espèce ou de genre ( elle-même provisoire , évolutive et désormais soumise aussi à notre libre développement de personne libre ... ) , mais l' idée d'une possible coexistence non violente et non compétitive des différences et diversités culturelles résultant d'un LIBRE CHOIX individuel de chaque personne , pour autant que ce libre choix respecte l' ÉGAL accès à ce libre choix pour toute autre personne .

MAIS , cette Égalité du statut d' "esprit libre" , tout en indiquant une forme d' idéal commun , risque à tout moment d'être contredit par les institutions mêmes et les "régulations" que nous pouvons être amenés à mettre en place pour prétendument nous "garantir" réciproquement , mutuellement , une telle "Égale Liberté" .

Je suis donc particulièrement méfiant par rapport à tout nouveau renforcement de la part d'un "collectif" quelconque et notamment de l' État à l' ancienne . Mais de la même façon les multinationales capitalistes , mais aussi les églises , les partis , les "communautés" ethniques , religieuses ou linguistiques, et les supposés "peuples souverains" , sont pour moi autant de menaces potentielles que seul un "équilibre" suffisant de ces rapports de forces "réels" les uns par rapport aux autres peut empêcher de devenir trop coercitif pour l'égale liberté des personnes .

Je pose donc la "souveraineté de la personne sur elle-même" comme supérieure à toutes les autres prétendues "souverainetés" ( y compris celle des "peuples" )

Mais un tel "équilibre dynamique" des forces de coercition collectives ne peut être "garanti" d'avance par aucune "autorité" supérieure , ni traditionnelle , ni nouvelle , ni donc par aucune "constitution" ni législation ...

Dans ma conception d'un "nouvel humanisme" , cette exigence de vigilance critique par rapport à toute organisation institutionnelle collective , incombe à chacun , à chaque personne , mais bien entendu , seulement pour autant qu'elle prend cette attitude critique d' esprit libre ... LIBREMENT , et non pas sous la pression contrainte ou même idéologique d'un nouveau type de "collectif" - en généralement rapidement noyauté par quelques uns ou par un groupe - qui prétendrait s'exprimer au nom du "peuple" ... et dire à la place des personnes elles-mêmes où se trouve leur liberté ...

Méfions-nous donc de tous ces enthousiasmes néo-révolutionnaires croyant inventer le nouveau "sésame" d'une humanité réconciliée avec elle-même .
Faut-il alors ne rien proposer comme "alternative" ? Non , mais précisément en ne cherchant plus à "renverser" l' ordre précédent , mais simplement à rendre possible une telle reformulation pour toute personne qui voudrait librement y adhérer.

Quand je regarde le genre de "programme politique" comme sur le site du Syti , ... ou encore dans les pages de supposés grands mouvements "citoyens" ( Wink) ) , chacun ou chaque groupuscule allant de son "programme" ... , je suis de plus en plus conforté dans l' idée ( mais qui n'est aussi que la mienne ... ) que le seul changement progressif fondamental envisageable , est précisément de permettre à chaque personne d' être aussi "souveraine" sur sa propre vie , sur son "environnement" immédiat , qu'elle le voudra ( et qu'elle le pourra ... avec ses compétences ) .
Avec cette seule restriction de permettre à toute autre personne , à égalité , d' exercer sur elle-même pour elle-même , cette même "souveraineté" : toute constitution associative de ce type "nouveau" ( politique , communautaire, culturelle , vie commune ... ) ne pouvant alors se faire qu'entre personnes libres et égales , se garantissant mutuellement à la fois cette liberté et cette égalité .

La seule mission "régalienne" que je demanderais donc à une future entité collective "politique" capable de fédérer un certain nombre de personnes ( pas obligatoirement "toute l' humanité" ) autour d'un tel principe d' Égale Liberté librement accepté par ses adhérents , c'est d' assurer , en termes de sécurité matérielle générale que chacun est incapable d'assurer isolément , le plus possible pour chacun cette commune "Égale Liberté personnelle" , qui me semble être la seule valeur commune ultimement partageable - éventuellement et potentiellement avec tous - ... et ceci seulement avec les personnes qui se seront personnellement librement reconnues dans un tel idéal commun .

Je n'ai aucune raison sérieuse de penser qu'une "nouvelle société" , différente de tous les formes des anciennes en termes de production et de reproduction d'inégalités et de répression des libertés , soit pensable entre des personnes qui n'auraient pas totalement librement choisi , de leur propre gré ( donc sans avoir besoin de propagande , de sermons , ni de "manif" politiques de la part de supposés militants "conscientisés" ) , de constituer de tels nouveaux liens leur permettant de coopérer dans un tel idéal commun d' égale liberté .

Je pose donc librement comme postulat ( que je n' oblige personne à accepter ! ) , que :

Si des personnes , se définissant elles-mêmes librement comme "libres et égales" ( sans obéir en cela à autre chose qu'à elles-mêmes ) décident de partager entre elles un certain nombre de ressources et de contraintes , et des compétences , savoir et savoir faire , que chacune peut avoir diversement acquis de son expérience de vie et de réflexion , de façon à permettre à chacun de participer davantage à une telle "croissance" de cette égale liberté mutuellement considérée comme "compatible" , alors un tel ensemble de personnes PEUT constituer dès maintenant un noyau actif pour un tel "humanisme" , et sans avoir à attendre un quelconque "grand soir" , ni à avoir à "convertir" d' autres qu'eux-mêmes plus ou moins de force ou par la ruse , la publicité et la propagande du "bien fondé" de leurs idées .

Mais pour cela il faut arrêter de vouloir prétendre "sauver l' humanité" , "sauver la planète" , etc. ... à la place de l' humanité , de la planète ... , de vouloir faire le bonheur et la liberté de quelqu'un ... à sa place . ( Et je ne suis pas à la vôtre ... )
Personne ne peut ni forcer , ni obliger moralement quiconque à être libre et donc aussi notamment à accepter un idéal comme celui d' Egale Liberté , que - peut-être - , les lecteurs de ce forum partagent ( C'est à vous de le dire , et à votre façon , si vous en avez envie et en ressentez le besoin , le désir ou ... votre propre volonté ) .

Mais inversement , en effet , il n'y a aucune raison que les personnes qui choisissent librement un tel idéal se soumettent à un prétendu diktat de la "société actuelle" , même s'il était partagé par la grande majorité du "peuple" ou des "élites" , ou imposé par une "pensée unique" , un "politiquement correct" , ou un supposé "bon sens populaire" .

Une des premières questions à se poser est donc me semble-t-il celle-ci :
Jusqu'où avons nous besoin d'un "programme politique" ( au sens d'une telle liste de "mesures concrètes" comme dans notre exemple du SYTI ) ?
Pour qui un tel "programme" ? Et quand nous disons "nous" , de qui parlons - nous ?

Je propose dorénavant que nous fassions une claire différence entre :
- une "constitution" au sens politique habituel , entre des "citoyens" d'un État actuel , qu'il faudrait tous "prendre comme ils sont" , avec leurs convictions éventuellement anti-humanistes et anti-démocratiques ... , voire ouvertement inégalitaires , justifiant un ordre social autoritaire hiérarchisé , etc .
- et une "Constitution idéale" d'une "république universelle idéale" , telle que nous pourrions songer à la formuler pour des personnes qui se considèreraient d'avance ( sans avoir besoin pour cela d'une "constitution" ni une législation quelconque , mais à partir de leur seule "bonne volonté" ) , toujours et "pour l' éternité" , comme "libres et égales" , tout en s'autorisant mutuellement , par cette définition même , à explorer toute la diversité de l' expérience locale du monde et des existences , en n' étant a priori "assigné" à aucune , dans la mesure où une telle liberté d'exploration du réel ne consiste pas à chercher à priver les autres de cette même liberté , ou à l' amoindrir par rapport à la sienne .
C'est justement cette décision là qui est capitale et pour moi "décisive" , et significative de l' idée même que l'on se fait - librement- de la liberté comme "égale liberté" .

Mais une conséquence inéluctable de ma décision que beaucoup d' "humanistes" ne partageront sans doute pas est la suivante :

Comme la décision d' adhérer au principe d' "Egale Liberté" ne peut - dans ma définition - qu'être libre , tous les êtres humains sont bien capables - en termes de "compétence" humaine de base - de comprendre en quoi consiste une telle décision ( considérer les autres comme également libres que soi-même ) . C'est ce que déclare entre autres , la Déclaration Universelle : "tous les êtres humains ... sont doués de raison et de conscience" .
MAIS , à cause de cette liberté même , ils n' y adhérent pas forcément , ni "obligatoirement" , puisque dans ma propre décision , le sens même d'une "obligation morale" , suppose d'avoir au préalable librement accepté le principe d' "Égale Liberté" comme fondement du type d' ordre social auquel on accorde une légitimité .

Je dois donc prévoir désormais deux formes fondamentales différentes de rapport socio-politique et juridique et donc de structures institutionnelles nouvelles :
- Celles qui concernent mes relations avec d'autres personnes dans le monde humain ( ou même ailleurs dans l'univers ) qui font ou en tant qu'elles font ce même libre choix moral d' adopter le principe d' "Egale Liberté" comme fondateur de leur lien social .
- Et celles qui concernent - comme dans le monde actuel et depuis toujours , mes relations politiques , juridiques , sociales , culturelles , et tout ce qu'on voudra , avec n'importe qui , fût- il Hitler , Staline , ou un futur petit dictateur potentiel qui se présenterait aujourd'hui comme "révolutionnaire" au service de l'humanisme .

Il y a de fortes chances que toutes les personnes réelles ( y compris donc moi-même ) , même si elles déclaraient avec assurance , et conviction authentique être librement en faveur du principe d' Égale Liberté , gardent ( à cause de cette liberté même ... ) une possibilité non seulement dans les faits que nous ne maîtrisons pas ( l' occasion fait le larron ) , mais même au niveau de leur adhésion idéale , un désir latent plus ou moins secret de préférer sa propre liberté à celle des autres ... qui peut toujours ressortir à un moment ou un autre .

En tout état de cause , c'est pourquoi , même si j' accorde une attention primordiale à la valeur de l' Égale Liberté , notre commune "faiblesse humaine" , où nous devons reconnaître que nous ne sommes pas forcément tel que nous disons que nous voudrions être ... doit aussi nous conduire à reconnaître , au-delà ou en-deçà des idéaux partagés , une commune , "humaine" et animale , mais complexe et incontrôlable "fraternité" . Mais pour moi , celle-ci , tout en permettant souvent d' "arrondir les angles" , ne saurait remplacer ni prédominer moralement, juridiquement et politiquement sur l' Égale Liberté .
C'est pourquoi je me méfie aussi d'un supposé devoir d' "Amour universel" mis au-dessus de tout : Comme toute valeur lié à des "sentiments" , tous ces "amours" peuvent - ambivalence souvent remarquée - se retourner en haines d'autant plus destructrices que les "amours" auront été "fraternels" , conviviaux et émotionnellement puissants.

A+

Assez pour aujourd'hui ...













Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

Narbonne


Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 71
Localisation : Région Parisienne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 26 Avr 2011, 20:09

Bonsoir,
A titre personnel, j’ai sélectionné quelques phrases avec lesquelles je suis entièrement d’accord :

« Je pose donc la "souveraineté de la personne sur elle-même" comme supérieure à toutes les autres prétendues "souverainetés" (y compris celle des "peuples») »
« La seule mission "régalienne" que je demanderais donc à une future entité collective "politique" capable de fédérer un certain nombre de personnes ( pas obligatoirement "toute l' humanité" ) autour d'un tel principe d' Égale Liberté librement accepté par ses adhérents , c'est d' assurer , en termes de sécurité matérielle générale que chacun est incapable d'assurer isolément »
« Personne ne peut ni forcer, ni obliger moralement quiconque à être libre et donc aussi notamment à accepter un idéal comme celui d’Egale Liberté »
« Il y a de fortes chances que toutes les personnes réelles ( y compris donc moi-même ) , même si elles déclaraient avec assurance , et conviction authentique être librement en faveur du principe d' Égale Liberté , gardent … un désir latent plus ou moins secret de préférer sa propre liberté à celle des autres ... qui peut toujours ressortir à un moment ou un autre . »
« C'est pourquoi je me méfie aussi d'un supposé devoir d' "Amour universel" mis au-dessus de tout. »


Ma philosophie est très pragmatique, je ne souhaite pas une révolution mais une évolution. Il faut une constitution qui donne, potentiellement, plus de liberté à chaque individu. Chaque personne s’en sert ou pas à sa propre convenance. Par contre, il faut stopper tous les abus de l’Etat et ses compromissions auxquels nous assistons actuellement et donc mettre également des barrières.
Une question de fond est: Quel est le rôle de l’Etat ? Je n'ai pas la réponse précise.
C’est une voie difficile, un exercice d’équilibriste mais obligatoire. Nous n’avons pas le choix, il faut faire quelque chose. Il faut apprendre en marchant.
« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »
Et ne jamais oublier : "la seule chose que je sache c'est que je ne sais rien"


Dernière édition par Narbonne le Mar 26 Avr 2011, 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arista

Arista


Messages : 463
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 65
Localisation : Jura

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 26 Avr 2011, 20:23

Et la seule certitude c'est d'être dans le doute (Déproges) Wink Plus sérieusement, je suis d'accord avec Narbonne.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1


Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 79
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mar 26 Avr 2011, 22:19

Bonsoir Astroh ,

Merci pour ce texte très instructif et intéressant .

Mais si je devais le résumer , je dirai que bien sûr et tout simplement que tout a son contraire.

Donner une simple idée , c'est déjà donner un ordre.

Proposer un service , peut , pour ne pas dire devrait réveiller la méfiance ( on me propose çà , oui mais que vat-on me demander en échange ?)

On me sort de la dictature c'est bien , mais à quoi dois-je m'attendre par le suite ?

On me propose la révolution pour acquérir la liberté , mais qui me libère ? Je ne lui ai rien demandé , pourquoi fait-il çà ?

De nombreux révolutionnaires , de tous temps , était venus avant tout pour aider et libérer les populations , sont devenus importants , on pris le pouvoir , et ont installé la dictature dans le Pays que soit disant ils venaient aider.

Il est plus qu'humain et que tous et toutes , autant que nous sommes soyons très méfiants et n'ayons plus aucune confiance en ceux et celles qui viennent nous annoncer de trop belles choses.

Il est clair que sur ce forum et même d'autres , nous voyons les choses du côté humaniste .

Mais nous ne promettons rien à personne , nous ne cherchons pas à être élus , nous ne poussons personne vers aucune religion quelle qu'elle soit , nous ne faisons pas de politique , ni de la discrimination quelle qu'elle soit.

Les propositions chacun poste les siennes et nous en discutons librement , sans que personne veuille avoir raison , c'est la logique qui compte , ce qui est normal , ce que chacun et chacune de nous à besoin pour vivre dignement comme un vrai être humain , avec tout le respect qu'on lui doit.

Nous n'avons pas de règlement propre à ce forum , à part le respect , la politesse.

Toute personne de quelque bord que ce soit , quelle que soit sa religion , ses idées politiques etc..., est libre et bien venue chez nous , tout comme sur d'autres forums.

Il n'y à aucun lavage de cerveau qui ce fasse ici , mais bien sûr quoi qu'on dise ou fasse comme tu l'expliques si longuement dans ton exposé , a son contraire.

Mon idée est bonne , mais mon voisin qui lui dit le contraire , pourquoi n'aurait-il pas raison aussi , ou tout simplement lui et pas moi.

Qui dit la vérité ? Où est la vérité ? C'est quoi exactement la vérité ? Qu'est-ce qui prouve que la vérité est vraie ?

Tout ce que chacun ou chacune sur cette planète , même dans l'Univers ( puisque tu sembles aimer çà ) , peut dire , peut semer le doute , peut être contredit , peut être soupçonné de mensonge , de vérité , de lavage de cerveau , etc...

Tout dépend de comment c'est perçu , interprété , de qui la dit et comment.

Si on s'en tient à tout çà il ne faut écouter , croire , parler aider ou se faire aider par personne , il est sûr qu'il vaut mieux ne pas sortir de chez soi , mais là encore le risque existe , le toit peut s'effondrer.

Il faut tout simplement sans autant se compliquer la vie avec au tant de questions et de réponses à méditer .

Peser et ne jamais oublier que des gens ont été assez courageux , qui ont payé de leur sang et de leur vie , pour ce que nous appelons aujourd'hui " La Liberté , l' Égalité et la Fraternité " , trois bons mots qui font un très joli son quand il sort de nos bouches .

Trois beaux mots qui aujourd'hui son bafoués , qui ne sont plus respecté , trois mots dont nos dirigeants actuels se moquent pleinement et qu'ils foulent à leurs pieds avec dédain comme s'ils n'existaient pas.

Il faut que sans la pression de quiconque , de son propre chef , chacun chacune , se prenne par la main et se dise librement qu'il faut mettre fin à cet abus de pouvoir corrompu , qui écrase , divise , ruine anéanti ceux mêmes que normalement il devrait défendre.

A cet abus de pouvoir corrompu qui au lieu de faire ce dont pourquoi il est élu , se goinfre de bonnes augmentations , de revenus confortables et plus que démesurés , mène un train de vie débordant d'excès , de luxure , pendant que ceux qui les font vivre meurent de faim et dorment dans les rues comme des chiens .

Il faut bien que quelqu'un puisse en parler de tout çà , bien sûr c'est risqué , on peut être contredit , considéré comme un arriviste et tout ce qu'on peut imaginer.

A part les Dictateurs , les traîtres , les hypocrites , les profiteurs qui eux s'en sortent toujours , beaucoup de personnes sincères sont décédées pas forcément de mort naturelle , mais leur seule et unique ambition étaient d'aider et de sauver leurs semblables.

Tout comme sont morts ces pauvres gens qui on fait qu'une constitution existe et qui aujourd'hui n'est plus du tout respectée.

Au lieu de se poser tant de questions pour savoir que si je dis blanc l'autre risque , va ou pourrait dire noir .

Il serait beaucoup plus important , ne serait-ce que pour que nos enfants n'aient rien à nous reprocher , que nous nous employons à mettre de l'ordre dans ce cafarnaum.

Bon comme toi je dirai , assez pour ce soir.

A + . :D
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité




Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 18:09

et si on changeait le scrutin présidentiel ?
http://www.tnova.fr/note/rendre-les-lections-aux-lecteurs-le-jugement-majoritaire&h=843ab

Cela va demander un peu de pédagogie pour les citoyens, mais ça peut rendre le scrutin présidentiel + démocratique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Arista

Arista


Messages : 463
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 65
Localisation : Jura

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 18:17

Peux-tu expliquer la chose, s'il te plait? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 18:30

Arista a écrit:
Peux-tu expliquer la chose, s'il te plait? scratch
Je pense qu'il faut lire le texte. L'idée c'est plutôt que de dire oui à un et un seul candidat ; on dit plus ou moins oui ou non à tous les candidats.
On glisse une grille dans l'urne et on coche pour chaque candidat
parfait super bon moyen bof faible à éviter

Le dépouillement va être folklorique, certe, mais on gagne largement en démocratie. Le gagnant n'est pas celui qui a obtenu une majorité relative au 1er tour mais celui qui convient à une plus large majorité de tous les français.

L'inconvénient c'est que cela devrait favoriser le centre, bien entendu... Ce qui n'est pas forcément un inconvénient pour la présidentielle... Il y a les législatives derrière. Cela dit, une large partie des électeurs de gauche auraient probablement préféré Bayrou au pouvoir pendant 5 ans plutôt que Sarkozy, et réciproquement si Royal avait gagné la présidentielle.
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

Narbonne


Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 71
Localisation : Région Parisienne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 18:36

"Le « jugement majoritaire » se déroule sur un seul tour. Il demande à l’électeur d’évaluer les mérites de chacun des candidats (au lieu d’en désigner un seul), dans le cadre d’une échelle de mentions : Très bien, Bien, Assez bien, Passable, Insuffisant, à Rejeter (au lieu d’un vote binaire). Chaque candidat obtient ainsi une « mention majoritaire » : celle qui réunit plus de 50% d’opinions égales ou supérieures à cette mention. Le vainqueur est celui qui a la meilleure mention majoritaire."

Si j'ai bien compris, pour chaque candidat on dit si Tres bien, Bien ... à Rejeter.
Il doit falloir, je suppose, repondre pour chaque candidat sinon le vote est nul.
A titre personnel, cela demande réflexion.

Si le candidat A a 10 tres bien, 0 bien, 5 à rejeter = 15 votants
et le candidate B a 2 tres bien, 13 bien
Qui est élu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 19:06

Narbonne a écrit:
Si le candidat A a 10 tres bien, 0 bien, 5 à rejeter = 15 votants
et le candidate B a 2 tres bien, 13 bien
Je vous invite à lire l'article dans sa totalité, c'est assez bien expliqué.
Quand un candidat n'est pas noté, il est considéré comme rejetté
Dans le cas ci-dessus, le résultat, si j'ai bien compris, est assez simple :
A est classé très bien +
B est classé bien +

C'est plus riche que OUI/NON mais cela n'empêche pas d'élire un candidat moins bon qu'un autre (c'est présenté comme étant le paradoxe de Condorcet mis en lien sur le site, dans un commentaire, ce paradoxe doit avoir un certain nombre de variantes).

Par ailleurs, les cas d'égalité sont également intéressants à regarder.
Par exemple :
10 20 30 15 25
20 10 30 25 15
Ces cas existent également dans nos institutions actuelles, on prévoit en général que ce soit le doyen ensuite.
Au football, quand il y a égalité sur le nombre de but, on dit que les buts à l'extérieur comptent double.

Ca reste perfectible, mais quelle avancée démocratique vis-à-vis de notre scrutin actuel !!
Revenir en haut Aller en bas
Narbonne

Narbonne


Messages : 1680
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 71
Localisation : Région Parisienne

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 19:22

Donc A est élu avec 10 tres bien (et 5 rejets) et B est battu avec 15 tres bien ou bien.
Bon, cela me surprend quand même.
Le biais, comme pour les elections locales, c'est que certains voteront "tres bien" pour leur candidat et "a rejeter" pour tous les autres candidats. Cela donne plus de poids au candidat préféré. Dans cette stratégie, le centre est pulvérisé. Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. 1226926422


Dernière édition par Narbonne le Mer 27 Avr 2011, 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arista

Arista


Messages : 463
Date d'inscription : 20/02/2011
Age : 65
Localisation : Jura

Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10Mer 27 Avr 2011, 19:29

Quand la clarté n'est pas au rendez-vous, ça sent l'amphigouri de poil de bique. Question
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Empty
MessageSujet: Re: Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.   Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable. Clock10

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on regardait ce qui pourrait être réalisable.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Boire trop d’eau pourrait être dangereux pour la santé
» Bruxelles pourrait punir la Hongrie
» La condamnation de Carrefour pourrait faire boule de neige
» Bastille 29 mai 2011
» Technicolor : "des gens vont être mal"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: J'ai envie de ... :: J'ai envie de nouveaux sujets-
Sauter vers: