Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Désastre diplomatique sans précédent pour... Site10Désastre diplomatique sans précédent pour... DaredareAlveole2Désastre diplomatique sans précédent pour... PfdAlveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... NsAlveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... Drh2AlveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... CriacAlveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... ACSalveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... ECEalveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... McrsAlveoleDésastre diplomatique sans précédent pour... Pse13Désastre diplomatique sans précédent pour... Fm10Désastre diplomatique sans précédent pour... DradAlveole
Le Deal du moment :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de ...
Voir le deal
26.90 €

 

 Désastre diplomatique sans précédent pour...

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1


Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 79
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Désastre diplomatique sans précédent pour... Empty
MessageSujet: Désastre diplomatique sans précédent pour...   Désastre diplomatique sans précédent pour... Clock10Sam 06 Juil 2013, 13:10

Désastre diplomatique sans précédent pour la France en Amérique latine

parFrançois Asselineau(son site)
vendredi 5 juillet 2013

Comme je l'évoque parfois au détour de l'une de mes conférences, le prestige de la France était immense en Amérique latine, et cela depuis les guerres d'indépendance du début du XIXe siècle contre la puissance coloniale espagnole.



DEPUIS LA RÉVOLUTION DE 1789, LA FRANCE BÉNÉFICIAIT D'UN IMMENSE PRESTIGE DANS TOUTE L'AMÉRIQUE LATINE
Francisco de Miranda, qui participa à la bataille de Valmy 20 septembre 1792 au côté des révolutionnaires français et contre l'Europe coalisée, fut ensuite le principal collaborateur du Libérateur Simon Bolivar.

De nombreux symboles hérités de la Révolution française (par exemple le bonnet phrygien) furent repris par les révolutionnaires latino-américains à travers tout le continent dans les armoiries des États nouvellement indépendants (Argentine, Bolivie, Chili, etc.)


Pour avoir participé à la Révolution française et à la bataille de Valmy, Francisco de Miranda est l'un des rares étrangers - et le seul Latino-Américain - dont le nom est gravé sur l'Arc de Triomphe à Paris.

Le prestige de la France resta intact tout au long des dix-neuvième et vingtième siècles, et cela malgré l'effroyable défaite de juin 1940.

Charles de Gaulle, Président de la République française dans les années 60, porta ce prestige et cette influence de notre pays, dans tout le sous-continent latino-américain, à un degré d'incandescence jamais atteint auparavant.

On se rappelle ainsi son voyage au Mexique en mars 1964 et celui dans tout le cône sud-américain à l'automne 1964, qui drainèrent des millions et des millions de personnes sur son passage. Ce fut toute Amérique latine qui salua à cette occasion la volonté française de redevenir un pays souverain, libre et indépendant, servant ainsi de modèle pour le monde entier.

Je renvoie les électeurs à ma conférence Qui gouverne vraiment la...


Lire la suite ici
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Désastre diplomatique sans précédent pour...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bouclier social pour les sans abri .
» Contrat Ecomouv' : "aberrant" pour Copé, "transparent" pour NKM
» De Atocha a Sol
» Pétition POUR LA CREATION DU GRENELLE CITOYEN POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE
» Pour sauver la Sécu, pour défendre nos droits il faut sortir de l’UE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Politique en France et ailleurs :: Politique-
Sauter vers: