Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Ethiopie : des fleurs contre la faim Site10Ethiopie : des fleurs contre la faim DaredareAlveole2Ethiopie : des fleurs contre la faim PfdAlveoleEthiopie : des fleurs contre la faim NsAlveoleEthiopie : des fleurs contre la faim Drh2AlveoleEthiopie : des fleurs contre la faim CriacAlveoleEthiopie : des fleurs contre la faim ACSalveoleEthiopie : des fleurs contre la faim ECEalveoleEthiopie : des fleurs contre la faim McrsAlveoleEthiopie : des fleurs contre la faim Pse13Ethiopie : des fleurs contre la faim Fm10Ethiopie : des fleurs contre la faim DradAlveole
Le Deal du moment : -20%
Bon plan rentrée : PC portable Asus à ...
Voir le deal
319 €

 

 Ethiopie : des fleurs contre la faim

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Ethiopie : des fleurs contre la faim Empty
MessageSujet: Ethiopie : des fleurs contre la faim   Ethiopie : des fleurs contre la faim Clock10Mer 06 Nov 2013, 10:10

Ethiopie : des fleurs contre la faim

De Tilman Przyrembel, Sebastian Kuhn und Wolfgang Schoen - ARTE GEIE / TV Schoenfilm - Allemagne 2010

L'Europe, l'Inde et les Émirats arabes unis se l'arrachent. Depuis plusieurs mois, la fleur éthiopienne n'en finit pas de s'exporter. À une vitesse extravagante. En un an, les revenus tirés des exportations de fleurs ont augmenté de 500%, faisant de l'Éthiopie le deuxième pays exportateur de fleurs coupées du continent, juste derrière le Kenya voisin.

Ethiopie : des fleurs contre la faim 3204432,templateId=scaled,property=imageData,height=177,scale=proportional,v=1,width=312,CmPart=com.arte-tv.www

Face à l'afflux massif de demandes d'autorisation d'exploitation en provenance des Pays-Bas, d'Allemagne, d'Inde ou même d'Israël, les autorités éthiopiennes ont pris conscience de tout le bénéfice qu'elles pouvaient tirer de leurs terres et de leur climat, propices à la culture de nombreuses variétés de fleurs, et ce toute l'année. Le gouvernement a donc décidé de louer des milliers d’hectares à des investisseurs étrangers.

C’est le cas de Sai Ramakrishna Karuturi, un Indien plus connu sous le nom de Monsieur Ram. Arrivé il y a huit ans, il exploite onze hectares à proximité d’Addis-Abeba. Les roses ont fait de lui un homme riche. Monsieur Ram emploie près de 6 000 personnes, dont 80 % de femmes, âgées pour la plupart d’une vingtaine d’années. Recrutées dans les villages alentour, elles gagnent l’équivalent de 50 cents par jour.

« L’agrobusiness » explose. Selon les études les plus récentes de l’ONU, de 15 à 20 millions d’hectares de terrains ont déjà été bradés en Afrique. Aujourd'hui, le pays compte près de soixante-dix exploitations horticoles, dont plus de la moitié sont détenues par des entreprises étrangères. Quelques 1 700 hectares de terres sont consacrés à la culture de roses et autres variétés particulièrement prisées par les Européens et les Asiatiques.


Voir la vidéo


voir aussi ici
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Ethiopie : des fleurs contre la faim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Documentaires/émissions-
Sauter vers: