Notre Sésame
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------
Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Site10Exutoire à consensus sentimental - Page 4 DaredareAlveole2Exutoire à consensus sentimental - Page 4 PfdAlveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 NsAlveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 Drh2AlveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 CriacAlveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 ACSalveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 ECEalveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 McrsAlveoleExutoire à consensus sentimental - Page 4 Pse13Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Fm10Exutoire à consensus sentimental - Page 4 DradAlveole

 

 Exutoire à consensus sentimental

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Ven 05 Oct 2012, 17:58

Rappel du premier message :

Merci Aristophane pour ce lien ! Mes ordres de priorités font que je reviendrai plus tard sur ce site.
Enregistré dans mes favoris. Smile
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 06 Déc 2012, 07:49

Pierrot1 a écrit:
Oui en effet pourquoi ne continuerions pas ce qu'il à commencé et dont tant de gens en étaient apparemment convaincus.

Cela est très possible , non ? Mais il y a un hic , moi c'est " pierrot " , qui me connaît ???

Le " DARD " , c'était " Patrick Sébastien " , qui ne le connaît pas ???

Tout à fait d'accord avec toi Pierrot. C'est bien le problème !

Si l'info ne vient pas de la télé, si la protestation se fait juste à notre porte, nous ne savons qu'en faire. A mon avis; mai 68 a été orchestré depuis l'étranger pour dégager De Gaulle qui certes monopolisait l'affect mais qui avait répandu le bien-être matériel et qui, par conséquent, faisait obstacle aux théoriciens américains. La mort du régime est venue lentement mais sûrement.

1789 que tu évoques par ailleurs est spontané, c'est sûr. Ça partait dans tous le pays. Mais 1789 n'a pas amélioré le sort des pauvres. Pour éviter que la situation ne leur échappe les gouvernements successifs de la révolution ont quand même adopté quasi unanimement la subtile distinction entre citoyens actifs et citoyens passifs. Seuls avaient le droit de vote les "actifs", c'est à dire ceux qui dépassaient le seuil du cens.

Or ici, non seulement personne n'est écarté (un enfant pourrait nous rejoindre sans que nous n'en sachions rien) mais tout le monde a le droit de participer, non pas seulement au vote, mais surtout à l'élaboration de la loi.

Attends que le consensus sentimental (c'est-à-dire l'évaluateur central soit élaboré) et tu vas voir comment on va l'atomiser cette foutue loi dont on nous rebat les oreilles.

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 630891090

Alors, on pourra rameuter avec un exemple sous les yeux. Ce sera le dimanche, ce sera le lundi...

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1416650876 et Exutoire à consensus sentimental - Page 4 892854072
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 06 Déc 2012, 22:57

Pierrot1 a écrit:
Bonjour " Aristophane ",

Le projet que je cite si dessus n'est pas de mon invention , je ne suis pas assez malin pour çà , je ne fais que reprendre grosso-modo le projet qu'avait lancé " Patrick Sébastien " quand il à créé le " DARD ".

Oui en effet pourquoi ne continuerions pas ce qu'il à commencé et dont tant de gens en étaient apparemment convaincus.

Cela est très possible , non ? Mais il y a un hic , moi c'est " pierrot " , qui me connaît ???

Le " DARD " , c'était " Patrick Sébastien " , qui ne le connaît pas ???

Pour les gens en général , dire je connais...j'ai parlé...je participe à un projet...etc...de ou avec " Patick Sébastien " , ça fait bien , ça fait classe , ça fait qu'on se sent plus grand , etc... , en fait c'est plus de l'homme que l'on s'approche que de son projet.

Pourrait-on dire ou faire la même chose avec c'est " indécrottable pierrot " ???

Loin s'en faut.

Tu verras bien par toi même et tu pourras compter sur les doigts d'une de tes seules mains celles et ceux qui vont y adhérer.

Alors " Aristophane " , tu as vu grand monde adhérer ou réagir à ce sujet ? Tu verras que dans l'avenir les choses en seront toujours au même point.

Alors à quoi bon s'entêter à vouloir continuer à poster , donner des idées , tenter de réunir , et tenter tout ce que l'on voudra ? Dis-moi à quoi ça sert .

Certes si plutôt que de me nommer " pierrot " , je me nommais " Patrick Sébastien , Johnny Hallyday , Tom Cruz ou autre , là je serai même obligé de fermer mon forum car trop envahi.

Si ce n'est pas la preuve par 9 que seul le personnage compte et pas les idées , c'est quoi alors ???

Le peuple ne se suffit plus lui même par et pour ce qu'il est , il lui faut des stars qui le représente , faute de quoi il n'est plus rien d'autre que du néant.

Toi tu fais tout ce que tu peux pour que le peuple puisse créer ses propres lois , moi je fais tout ce que je peux pour que le peuple s'unisse et parle d'une seule et unique voix.

Tu est peut-être et je te le souhaite sur le bon chemin , moi je m'enfonce de plus en plus dans les ornières profondes et boueuses.

Le jour où tu arrêteras ton projet sur ce forum , ce forum s'arrêtera avec , car seul toi pour l'instant le fait vivre.

Merci " Stéphane " , bon courage , de loin peut-être mais je suis avec toi . Wink Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1583437954


Tu peux être tranquille mon ami " Aristophane ", continue ton projet sans soucis et en toute sérénité , ce n'est pas çà ni moi qui viendrons l'entraver.

Tu me dis que tu ne poursuis qu'un seul lièvre à la fois , en toute sincérité je t'en félicite et je t'en remercie.

Car toi au moins , contrairement à d'autres qui voulaient tout casser et qui à Narbonne comme à moi nous ont fait ouvrir des forums rien que pour qu'ils puissent y développer leur projets , tu es toujours là et peu à peu tu avances , alors que les autres se sont volatilisés on ne sait où ni pourquoi.

En ce qui me concerne , si je cours plusieurs lièvres à la fois , c'est qu'il faut faire vivre ce forum et l'autre pour çà il faut leur donner à manger.

Vendredi 30 novembre 2012 je suis rentré à l'hosto pour me faire opérer , j'en suis sorti le lundi 03 décembre 2012 , de plus volontairement pour voir où l'on en est , depuis déjà quelques temps je ne poste quasiment plus sur ce forum.

Dis moi , as-tu vu beaucoup d'autres membres poster des infos ou d'autres sujets ?

Tu es là avec ton projet pour l'égalité homme/femme , heureusement , car si non ce forum comme tant d'autres serait à 3/4 mort , il n'aurait plus aucune raison d'être.

J'essaye de faire revivre un autre forum qui dort car trop longtemps inactif , qui pourtant à de très bons sujets à développer , pas tellement pour m'en faire toute une gloire et en tirer tous les honneurs , mais d'abord je me suis engagé au près de ses fondateurs qui n'en ont pas le temps pour l'instant , ensuite il y à des membres qui ont de très bonne idées qui restent à développer tout comme toi tu développe les tiennes , puis également pour essayer de réunir le plus de personnes possible , si j'y étais parvenu ne serait-ce qu'un peu , qui dit qu'il n'y aurait pas aujourd'hui plus de personnes à plancher sur ton sujet ?

Si l'on reste chez soi , on n'aura jamais les mêmes contacts que si nous sortons discuter avec nos voisins , du moins c'est ma façon de voir les choses.

J'y mettrai le temps qu'il faudra , 1,2,3,6 mois un an ou plus , mais je finirai par arriver à le faire redémarrer , il n'y à pas de raisons.

Nous avons démarré " Notre Sésame " à trois , nous sommes 21 mois après 114 membres.

Tout comme dit " Narbonne " , pour aussi petite que soit la flamme , ne la laissons pas s'éteindre , un jour ou l'autre qui sait quelque chose en sortira.

Tu sais je tiens beaucoup à " Notre Sésame " malgré ce que je peux en dire des fois , je tiens également beaucoup à l'autre forum que je m'efforce de le sauver quoi qu'il arrive , même tout seul.

Et comme tu le dis , si moi aussi je me retrouve devant un désert , alors il faudra bien que j'en prenne également acte.

Il y à une chose importante dont il faudrait prendre n compte , et je l'ai déjà dit , c'est que lorce que je râle et que je dis que l'on dors , qu'il faudrai qu'on se réveille que l'on s'unisse , je ne m'adresse pas qu'aux seuls membres du forum , mais également à toutes celles et ceux qui viennent nous lire sans dire mot.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Ven 07 Déc 2012, 07:43

@Pierrot : oui, j'ai le sentiment d'être sur le bon chemin. A cela il y a une raison simple : avec Pyguapa, Narbonne et quelques autres (qui sont moins assidus) nous défrichons un chemin que personne n'a foulé avant nous. C'est cela la promesse que nous nous faisons à nous-mêmes : on essaie un truc que personne n'a essayé avant nous et on verra bien.

Car s'agissant de Patrick Sébastien et autres vedettes de la TV, il n'y a aucune raison d'espérer en eux. Là aussi pour une raison simple : ils ne peuvent quand même pas se retourner contre le système qu'ils servent et qui les paie grassement. C'est comme ATTAC dont la tête est occupée par des sommités de ceci ou de cela. Tu vois ces gens là, décorés pour ci, décorés pour ça, empêcher l'oligarchie de renforcer son pouvoir? Ils auront plutôt tendance à baragouiner une morale bien au point pour nous faire avaler la pilule. Non?

C'est loin d'être perdu quand on sait où cogner. alien

Rassure toi : je ne quitterai pas ce forum sans avoir donné, au préalable, ses lettres de noblesse au droit populaire ! Et si j'y arrive c'est que Pyguapa et Narbonne auront tenu le coup jusqu'au bout. Et toi aussi, qui as accepté que nous tentions notre expérience alors même que tu avais un droit de véto, tu y seras pour quelque chose dans ce succès que je devine à l'horizon.

Grâce vous soit rendue !!!
Exutoire à consensus sentimental - Page 4 500958211
Revenir en haut Aller en bas
VYKEROS



Messages : 69
Date d'inscription : 27/02/2011
Age : 47
Localisation : CENTRE

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Lun 17 Déc 2012, 19:47

Juste pour vous dire que je suit de loin votre expérience très courageuse.... je ne vous ai pas abandonné... (Pour rassurer Pyguapa sur la désertion de certains membres)
J'avais commencé à copier chaque page pour pouvoir les lire tranquillement... et puis maintenant je suis complètement dépassé par vos réflexions intellectuelles...
Je n'arrive pas à distinguer l'essentiel, de l'accessoire et /ou du futil...
Je ne comprends vraiment pas où cette expérience va vous mener, car c'est il me semble que c'est beaucoup de baratinages inutiles ... (comme le dit Pierrot)
Mais bon.. loin de vouloir vous décourager... j'attends avec patience (Pas comme Pierrot... rires) qu'Aristophane propose un texte final que je regarderai avec beaucoup d'intérêt ... en espérant qu'il sera assez clair, simple et précis ...
Bon courage à ceux qui participent et à l'initiateur Aristophane.
Sincèrement .
VYKEROS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Lun 17 Déc 2012, 20:44

Bonsoir Vykeros,

Nous essayons de concilier l'avis de différentes personnes avec la volonté de dégager un consensus à partir des opinions émises par les uns et les autres. Il faut donc en effet être partie prenante des opinions émises pour suivre. Sinon, c'est sûr, c'est pas facile.

Et puis, il s'agit d'une recherche. Nous ne savons pas où nous allons.Ce qui compte dans cette recherche ce sont les lois et les règles que l'on peut découvrir à cette occasion et qui doivent nous aider à répondre à la question suivante : qu'est-ce qui fait que plusieurs opinions peuvent se fondre en une seule ? Parce que, ensuite, on pourra exploiter ces règles pour aller plus vite et surtout être plus clair puisque, au bout du compte, le procédé sera informatisable.

Tu sais : l'aéroplane de Clément Ader a volé pendant 50 mètres et 1m au dessus du sol avant de retomber et s'immobiliser. Aujourd'hui, les avions font le tour de la Terre. sunny

Cela dit, si tu as des problèmes de compréhension sur la vitrine, moi je suis preneur sur ce fil de tes objections. S'il faut clarifier le texte, nous le ferons.

D'avance merci Exutoire à consensus sentimental - Page 4 2098957798


Dernière édition par Aristophane le Lun 17 Déc 2012, 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Mer 19 Déc 2012, 14:41

Sauf erreur de ma part et si j'ai bonne mémoire ,

l'idée de départ était que dans une même entreprise une femme qui fait exactement le même travail et qui à les mêmes responsabilités que son collègue homme , doit être payée à l'identique , ni plus ni moins.

Une femme qui conduit un bus se doit de percevoir le même salaire que son collègue homme qui lui aussi conduit un bus , et çà bien sûr pour le même nombre d'heures , la même ligne , etc..., je le redis à travail et responsabilités identiques.

D'autre part prendre pour exemple le salaire d'un homme qui vend du pain dans une boulangerie , puis le salaire de son épouse qui est secrétaire médicale et se demander qui gagne plus ou qui gagne moins que l'autre , quel est son état d'esprit et qui va ensuite gérer les comptes à la maison , à mon avis cela rentre dans le domaine du privé et n'a absolument rien à voir avec le sujet de départ qui est " l'égalité salariale homme/femme.

L'égalité salariale , à travail et à responsabilités identiques , devrait mettre fin à l'exploitation des femmes dans les entreprises qui en fait leur font faire le même travail que leur collègue homme tout en les payant presque 30% moins cher.

Nous somme en 2012 , bientôt 2013 , il est largement temps que nous les hommes aidions nos femmes , filles , soeurs , cousines , tantes , amies et... , à sortir de cet esclavagisme et cette arnaque salariale qu'exercent sur elles tout ce grand patronat esclavagiste , escroc et prêt à tout pour se gaver de fric.

Nous blablatons , le temps passe , les femmes continuent toujours et sans cesse d'être exploitées , et nous les hommes nous nous complaisons dans la complicité avec ce patronat voleur et sans complexe qui les abuse.

Ceci n'est que le fond de ma pensée qui n'aura que de repos que lorce que cette égalité sera enfin respectée et définitivement mise en place.

Bien ceci n'était qu'une petite parenthèse , je vous laisse à vos activités , bon courage.

Pierrot1. Wink Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1583437954
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Mer 19 Déc 2012, 16:21

Là, Pierrot, tu viens de faire une intervention décisive.

Le problème Pierrot, c'est que tu appartiens à cette communauté qui en 2013 se désintéresse, selon toi, du sort des femmes et que, quand il s'est agi de se mettre d'accord entre nous (ce que tu ne peux faire à toi tout seul) , eh! bien, tu es parti ! Or, en nous fuyant, tu as contribué à affaiblir notre action. Peut-être irions nous plus vite si tu essayais de comprendre comment on peut s'entendre entre nous.

Que veux-tu, tu ne peux pas disposer des gens à ta convenance. Tu es bien obligé de les écouter et de voir dans quelle mesure ils peuvent s'entendre. C'est ce que je suis en train d'essayer de comprendre.

Pourquoi se fait-il que pour Pygupa l'égalité salariale ne se limite pas à ce que, toi, tu dis? Pourquoi lui refuser ses impressions, même les plus larges, a priori ? Si nous la comprenions mieux, sans doute irions nous plus vite. Je dis cela comme ça, car, en fait, je suis tout à fait de son avis. Je crois moi aussi que le salaire véhicule des tas de sentiments et de ressentiments. Et ne pas en faire l'inventaire maintenant peut nous faire échouer plus tard, quand il s'agira de prendre des résolutions. Il faut absolument que nous nous connaissions bien.

Or, je vais insister en disant cela autrement..

Je recherche le consensus sentimental le plus large en raison de ce qui nous attend. Car une fois que l'on aura bâti un consensus sentimental le plus large possible, il faudra se demander :

2) Comment bâtir un consensus objectif ?
3) Quelles résolutions prendre ?

Cela devrait permettre de comprendre pourquoi aujourd'hui on peut en effet constater ce que tu as souvent répété :

Une femme qui conduit un bus se doit de percevoir le même salaire que son collègue homme qui lui aussi conduit un bus , et çà bien sûr pour le même nombre d'heures , la même ligne , etc..., je le redis à travail et responsabilités identiques.

Car je puis te dire que ce que tu dénonces là est à mon avis tout à fait légal. La loi actuelle ne se préoccupe pas de cela, car elle n'en parle pas clairement. En outre, les entreprises de moins de 50 salariés ne sont concernées par aucune des dispositions, ni de la loi actuelle, ni de la loi future. D'ici à ce que les cas que tu sites soient le fait de petites sociétés, tu as alors la raison pour laquelle l'injustice perdure. Or, mon impression (à ce que j'ai lu de la présente loi) est que même dans le cas d'entreprises de plus de 50, 200, 300 salariés (il y a trois seuils) les obligations des patrons sont vraiment bidons. A ce sujet, j'essaie en vain de me procurer un "RSC" : rapport des situations comparées. Si tu en as un sous la main, je suis preneur.

Pour ma part, je dis que seule une communauté politique réelle, c'est à dire des gens qui savent se parler, peut espérer proposer une intention de loi qui règle un problème qui semble simple a priori et qui ne l'est pas en réalité. Tu ne formeras pas une communauté politique solide avec des gens que tu n'as pas cherché à comprendre. Ou alors tu feras comme les politiciens actuels : tu balances un discours bidon qui les charme et par derrière tu n'en fais qu'à ta tête. Apprendre à se parler, tel est l'enjeu. Or, on n'apprend pas à se parler quand on néglige de prendre en compte toute la diversité des impressions, ne serait-ce qu'en débattant à leur sujet.

En fait, nous construisons les fondations sans lesquelles notre édifice ne sera qu'un château de cartes.

Je confirme Pierrot : ton intervention nous est très utile.

Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Mer 19 Déc 2012, 17:24

Aristophane a écrit:
Là, Pierrot, tu viens de faire une intervention décisive.

Le problème Pierrot, c'est que tu appartiens à cette communauté qui en 2013 se désintéresse, selon toi, du sort des femmes et que, quand il s'est agi de se mettre d'accord entre nous (ce que tu ne peux faire à toi tout seul) , eh! bien, tu es parti ! Or, en nous fuyant, tu as contribué à affaiblir notre action. Peut-être irions nous plus vite si tu essayais de comprendre comment on peut s'entendre entre nous.

Que veux-tu, tu ne peux pas disposer des gens à ta convenance. Tu es bien obligé de les écouter et de voir dans quelle mesure ils peuvent s'entendre. C'est ce que je suis en train d'essayer de comprendre.

Je respecte et même plus que çà ce qu'avait dit , dit et dira " pyguapa " , le soucis n'est certes pas là et loin s'en faut.
Je dis tout simplement que l'idée et le sujet de départ est " légalité salariale Homme/Femmes " , ni plus ni moins , je pense que je me suis assez expliqué à ce sujet.

Si non je ne suis en aucun cas , tout comme qui que ce soit ici , obligé d'écouter et de voir dans quelle mesure ils peuvent s'entendre qui que ce soit ici , c'est tout simplement en toute liberté et avec le plus grand plaisir que je le fais. Wink


Pourquoi se fait-il que pour Pygupa l'égalité salariale ne se limite pas à ce que, toi, tu dis? Pourquoi lui refuser ses impressions, même les plus larges, a priori ? Si nous la comprenions mieux, sans doute irions nous plus vite. Je dis cela comme ça, car, en fait, je suis tout à fait de son avis. Je crois moi aussi que le salaire véhicule des tas de sentiments et de ressentiments. Et ne pas en faire l'inventaire maintenant peut nous faire échouer plus tard, quand il s'agira de prendre des résolutions. Il faut absolument que nous nous connaissions bien.

Ni pour " pyguapa ni pour personne , l'égalité salariale ne se limite certes pas à ce que je dis , bien heureusement d'ailleurs , d'autre part rien n'est refusé à " pyguapa " pas plus ses impressions ni quoi que ce soit d'autre.

J'ai dis et répète encore une fois et cela avec le plus grand des respect que je dois à " pyguapa ", tout comme à tout le monde d'ailleurs , que le sujet de départ est " l'égalité salariale Homme/Femme dans les entreprise ".

Il y à déjà bien trop d'années que des des lois doivent doivent voir le jour , mais qui hélas laissent , par manque de concrétisation , la porte des abus grand ouverte aux patrons esclavagistes et boulimiques du fric de profiter de nos femmes sans que nous ne disions rien.

Pour moi la première " URGENCE " est de supprimer la liberté d'exploitation des femmes par tous ces patrons sans scrupules ni honte aucune.

Bien sûr que autour de tout çà plein de commentaires , d'impressions , de ressentis et autre peuvent exister et méritent d'être écoutés et considérés.

Mais quand on fait une dictée , on fait une dictée , l'analyse c'est après qu'on la fait pas en même temps.


Or, je vais insister en disant cela autrement..

Je recherche le consensus sentimental le plus large en raison de ce qui nous attend. Car une fois que l'on aura bâti un consensus sentimental le plus large possible, il faudra se demander :

2) Comment bâtir un consensus objectif ?
3) Quelles résolutions prendre ?

Cela devrait permettre de comprendre pourquoi aujourd'hui on peut en effet constater ce que tu as souvent répété :

Une femme qui conduit un bus se doit de percevoir le même salaire que son collègue homme qui lui aussi conduit un bus , et çà bien sûr pour le même nombre d'heures , la même ligne , etc..., je le redis à travail et responsabilités identiques.

Car je puis te dire que ce que tu dénonces là est à mon avis tout à fait légal. La loi actuelle ne se préoccupe pas de cela, car elle n'en parle pas clairement. En outre, les entreprises de moins de 50 salariés ne sont concernées par aucune des dispositions, ni de la loi actuelle, ni de la loi future. D'ici à ce que les cas que tu sites soient le fait de petites sociétés, tu as alors la raison pour laquelle l'injustice perdure. Or, mon impression (à ce que j'ai lu de la présente loi) est que même dans le cas d'entreprises de plus de 50, 200, 300 salariés (il y a trois seuils) les obligations des patrons sont vraiment bidons. A ce sujet, j'essaie en vain de me procurer un "RSC" : rapport des situations comparées. Si tu en as un sous la main, je suis preneur.

Cette égalité doit être respectée dans toutes les entreprises qu'elles emploient 1 salarié(e) , 100 000 et même à l'infini !

Pour ma part, je dis que seule une communauté politique réelle, c'est à dire des gens qui savent se parler, peut espérer proposer une intention de loi qui règle un problème qui semble simple a priori et qui ne l'est pas en réalité. Tu ne formeras pas une communauté politique solide avec des gens que tu n'as pas cherché à comprendre. Ou alors tu feras comme les politiciens actuels : tu balances un discours bidon qui les charme et par derrière tu n'en fais qu'à ta tête. Apprendre à se parler, tel est l'enjeu. Or, on n'apprend pas à se parler quand on néglige de prendre en compte toute la diversité des impressions, ne serait-ce qu'en débattant à leur sujet.

Parler encore et toujours parler c'est très bien , nécessaire et très important certes , mais ce sujet on nous le balade depuis déjà bien trop d'années , il est grand temps qu'ils vient enfin le jour.

Ce que tu fais " Aristophane " est parfait , i tu penses que c'est la voie à suivre alors continue pas de soucis.
Mais en ce qui me concerne , je pense qu'en parallèle , nous devrions mobiliser les syndicats , les associations , nous unir nous mêmes , faire du bruit et déranger , obliger les autorités à tenir en compte que nous existons et que leurs belles promesses il est grand temps qu'elles se transforment en quelque chose de concret.

Rien ne peut arrêter un peuple uni et décidé à aller jusqu'au bout.


En fait, nous construisons les fondations sans lesquelles notre édifice ne sera qu'un château de cartes.

Je confirme Pierrot : ton intervention nous est très utile.

Heureux quand même d'avoir été utile.

Merci " Aristophane "
Exutoire à consensus sentimental - Page 4 2991094746

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Mer 19 Déc 2012, 19:08

Mince alors ! Autant j'avais apprécié ta première intervention, autant la deuxième me laisse perplexe, mon cher Pierrot.

Dans la première, il y avait bien ce passage qui semblait nous faire le reproche de perdre notre temps en discussion inutile.

Nous blablatons , le temps passe , les femmes continuent toujours et sans cesse d'être exploitées , et nous les hommes nous nous complaisons dans la complicité avec ce patronat voleur et sans complexe qui les abuse.

J'avais, je l'avoue, l'impression de lire "vous blablatez". Mais, bon, le reste du texte était de nature à justifier des précisions sur le travail (car je considère que ce que nous faisons, ce n'est pas du blabla, mais du travail) que nous accomplissons chaque jour. J'ai donc entrepris de resituer notre travail dans une perspective globale. Cela m'a permis d'éclairer les Tenaces sur la véritable nature des enjeux de notre expérience. Et c'est pourquoi j'ai vraiment trouvé utile cette première intervention.

Mais ta deuxième intervention me laisse grandement sceptique. C'est un florilège d'incantations dignes du grand Yaka-Fautqu'on.

Je te cite :

"Il y à déjà bien trop d'années que des des lois doivent doivent voir le jour , mais qui hélas laissent , par manque de concrétisation , la porte des abus grand ouverte aux patrons esclavagistes et boulimiques du fric de profiter de nos femmes sans que nous ne disions rien."

"Pour moi la première " URGENCE " est de supprimer la liberté d'exploitation des femmes par tous ces patrons sans scrupules ni honte aucune."

"Cette égalité doit être respectée dans toutes les entreprises qu'elles emploient 1 salarié(e) , 100 000 et même à l'infini !"


Franchement Pierrot, crois-tu que nous soyons si différents de toi? Et pourquoi venir nous dire ça quand on travaille (car c'est du travail) tous les jours pour exhumer une méthode qui nous permettra d'aller beaucoup plus vite ensuite et sur bien d'autres sujets ? Tu veux que l'on abandonne l'opération? Tu cherches à nous décourager ? Mais pourquoi faire ? Pour aller manifester ? scratch

Mais tu le dis toi-même : il y a les syndicats. Et ce qui se prépare pour janvier prochain est absolument colossal. Il est question de 500 000 personnes sur Paris. Avec moi, cela ferait : 500 001 ! 500 002 avec Narbonne. Pyguapa ne peut rien faire : elle est en Espagne.

Là j'avoue, je coince. J'ai du mal à comprendre...

Et puis va savoir pourquoi, j'ai vraiment tout à coup l'impression de blablater vraiment. De perdre mon temps. Pire, au delà de ce sentiment désagréable, c'est le regret qui domine, car tu pouvais dire tout cela en restant avec nous. Cela aurait pu être constructif. Là je me demande quoi faire de ton opinion. Et je me demande enfin comment tu vas faire pour assouvir ton rêve :

Rien ne peut arrêter un peuple uni et décidé à aller jusqu'au bout !

Es-tu vraiment sûr de suivre la bonne stratégie ? geek
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Mer 19 Déc 2012, 21:29

Dommage " Aristophane " que tu ne comprennes pas mieux ce que j'écris , et que tes réponses ne soient pas plus cohérentes avec ce que j'écris et veux exprimer.

Mais peut-être que tout simplement je ne suis pas assez capable de me faire comprendre , tant pis , pas grave.

Tu sais il y à des personnes qui ne sauront jamais se faire comprendre , j'en fais partie.

Je ne voudrais surtout pas que demain tu puisse dire que tout ce que je dis et que tu comprends à ta manière t'a découragé et ôté toute envie par ma faute de continuer ton projet , tout comme tu as déjà tendance à le dire.

Pour ces raisons là , je te promets de ne plus jamais intervenir , tu es chez toi et tu as le champ libre à 100%.

Tu peux mener ta barque comme bon te semble , sans soucis aucun.

Bon courage. Wink Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1583437954
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 20 Déc 2012, 08:00

Pardonne-moi Pierrot, mais il m'est difficile de te laisser dire que je ne réponds pas à ce que tu écrits. Avant de nous reprocher de blablater (à tort), tu avais écrit ceci qui était très intéressant :

Sauf erreur de ma part et si j'ai bonne mémoire ,

l'idée de départ était que dans une même entreprise une femme qui fait exactement le même travail et qui à les mêmes responsabilités que son collègue homme , doit être payée à l'identique , ni plus ni moins.

Une femme qui conduit un bus se doit de percevoir le même salaire que son collègue homme qui lui aussi conduit un bus , et çà bien sûr pour le même nombre d'heures , la même ligne , etc..., je le redis à travail et responsabilités identiques.

D'autre part prendre pour exemple le salaire d'un homme qui vend du pain dans une boulangerie , puis le salaire de son épouse qui est secrétaire médicale et se demander qui gagne plus ou qui gagne moins que l'autre , quel est son état d'esprit et qui va ensuite gérer les comptes à la maison , à mon avis cela rentre dans le domaine du privé et n'a absolument rien à voir avec le sujet de départ qui est " l'égalité salariale homme/femme.

L'égalité salariale , à travail et à responsabilités identiques , devrait mettre fin à l'exploitation des femmes dans les entreprises qui en fait leur font faire le même travail que leur collègue homme tout en les payant presque 30% moins cher.


Et que t-ai-je répondu ? Après un raisonnement un peu trop long pour être cité dans son intégralité, j'ai répondu essentiellement ceci :

Pour ma part, je dis que seule une communauté politique réelle, c'est à dire des gens qui savent se parler, peut espérer proposer une intention de loi qui règle un problème qui semble simple a priori et qui ne l'est pas en réalité. Tu ne formeras pas une communauté politique solide avec des gens que tu n'as pas cherché à comprendre. Ou alors tu feras comme les politiciens actuels : tu balances un discours bidon qui les charme et par derrière tu n'en fais qu'à ta tête. Apprendre à se parler, tel est l'enjeu. Or, on n'apprend pas à se parler quand on néglige de prendre en compte toute la diversité des impressions, ne serait-ce qu'en débattant à leur sujet.

En fait, nous construisons les fondations sans lesquelles notre édifice ne sera qu'un château de cartes.


Il y a d'un côté, toi et d'autres comme Bastet par exemple, qui veulent limiter le consensus sentimental au strict sujet de l'égalité des salaires, d'un autre côté ma pomme et Pyguapa qui pensent qu'il convient de se préoccuper des répercussions psychologiques que toute politique peut avoir sur la personne, même indirectement, et un troisième groupe : Narbonne et Grumly qui hésitent entre les deux options. Quoique l'un et l'autre me semblent tout près d'admettre maintenant que le consensus sentimental autour d'une mesure précise doit être le plus large possible. Narbonne vient d'ailleurs de valider la position de Pyguapa.

Vois-tu Pierrot, ce n'est pas que je ne te comprends pas, c'est que je pense que tu te trompes, comme bien d 'autres (K6 en particulier).

En réalité, ce qui est en cause, c'est le passage d'un mode de pensée rationnel (typiquement la philosophie) à une logique plus large qui prenne en compte des conséquences aléatoires par souci de préserver la personne. On passe du collectif à la personne. Il n'y a plus d'un côté les hommes et de l'autre les femmes, il y a Pierre et Pierrette ! C'est totalement différent. A travers la gestion du collectif, on doit prendre en compte le sort de la personne.

C'est le seul moyen de jeter à la face de nos dirigeants tous les crimes dont ils sont responsables par sottise ! Si la loi se préoccupait du sort de la personne, crois-tu qu'il y aurait autant de miséreux à faire la manche dans la rue ou dans le métro? Il y a donc un seuil à franchir. Le vois-tu ? Ce que tu dis est parfaitement clair, mais si nous voulons vraiment améliorer le sort de tous ceux qui sont mis à bas de la société il faut que nous cherchions à mesurer tous les effets possibles d'une simple mesure. Nous devons le faire pour mettre nos dirigeants devant leurs responsabilités et les inviter à se préoccuper vraiment du sort des délaissés .

En somme, on invente le droit populaire; un droit à nous. On ne va quand même pas passer notre temps à rouspéter, à exiger. Il faut quand même que l'on montre ce dont on est capable. Et tant qu'à faire que le droit populaire soit dix mille fois plus précis que le droit parlementaire. Ça vaut quand même le coup d'être patient !

Mais sais-tu que tu es terrible. Tu interviens efficacement dans le débat en me poussant dans mes retranchements et tu t'es, toi-même, tout seul comme un grand, interdit de vote !

C'est drôle, non? clown
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 20 Déc 2012, 19:17

Aristophane a écrit:
Pardonne-moi Pierrot, mais il m'est difficile de te laisser dire que je ne réponds pas à ce que tu écrits. Avant de nous reprocher de blablater (à tort), tu avais écrit ceci qui était très intéressant :

Sauf erreur de ma part et si j'ai bonne mémoire ,

l'idée de départ était que dans une même entreprise une femme qui fait exactement le même travail et qui à les mêmes responsabilités que son collègue homme , doit être payée à l'identique , ni plus ni moins.

Une femme qui conduit un bus se doit de percevoir le même salaire que son collègue homme qui lui aussi conduit un bus , et çà bien sûr pour le même nombre d'heures , la même ligne , etc..., je le redis à travail et responsabilités identiques.

D'autre part prendre pour exemple le salaire d'un homme qui vend du pain dans une boulangerie , puis le salaire de son épouse qui est secrétaire médicale et se demander qui gagne plus ou qui gagne moins que l'autre , quel est son état d'esprit et qui va ensuite gérer les comptes à la maison , à mon avis cela rentre dans le domaine du privé et n'a absolument rien à voir avec le sujet de départ qui est " l'égalité salariale homme/femme.

L'égalité salariale , à travail et à responsabilités identiques , devrait mettre fin à l'exploitation des femmes dans les entreprises qui en fait leur font faire le même travail que leur collègue homme tout en les payant presque 30% moins cher.


Et que t-ai-je répondu ? Après un raisonnement un peu trop long pour être cité dans son intégralité, j'ai répondu essentiellement ceci :

Pour ma part, je dis que seule une communauté politique réelle, c'est à dire des gens qui savent se parler, peut espérer proposer une intention de loi qui règle un problème qui semble simple a priori et qui ne l'est pas en réalité. Tu ne formeras pas une communauté politique solide avec des gens que tu n'as pas cherché à comprendre. Ou alors tu feras comme les politiciens actuels : tu balances un discours bidon qui les charme et par derrière tu n'en fais qu'à ta tête. Apprendre à se parler, tel est l'enjeu. Or, on n'apprend pas à se parler quand on néglige de prendre en compte toute la diversité des impressions, ne serait-ce qu'en débattant à leur sujet.

En fait, nous construisons les fondations sans lesquelles notre édifice ne sera qu'un château de cartes.


Il y a d'un côté, toi et d'autres comme Bastet par exemple, qui veulent limiter le consensus sentimental au strict sujet de l'égalité des salaires, d'un autre côté ma pomme et Pyguapa qui pensent qu'il convient de se préoccuper des répercussions psychologiques que toute politique peut avoir sur la personne, même indirectement, et un troisième groupe : Narbonne et Grumly qui hésitent entre les deux options. Quoique l'un et l'autre me semblent tout près d'admettre maintenant que le consensus sentimental autour d'une mesure précise doit être le plus large possible. Narbonne vient d'ailleurs de valider la position de Pyguapa.

Vois-tu Pierrot, ce n'est pas que je ne te comprends pas, c'est que je pense que tu te trompes, comme bien d 'autres (K6 en particulier).

En réalité, ce qui est en cause, c'est le passage d'un mode de pensée rationnel (typiquement la philosophie) à une logique plus large qui prenne en compte des conséquences aléatoires par souci de préserver la personne. On passe du collectif à la personne. Il n'y a plus d'un côté les hommes et de l'autre les femmes, il y a Pierre et Pierrette ! C'est totalement différent. A travers la gestion du collectif, on doit prendre en compte le sort de la personne.

C'est le seul moyen de jeter à la face de nos dirigeants tous les crimes dont ils sont responsables par sottise ! Si la loi se préoccupait du sort de la personne, crois-tu qu'il y aurait autant de miséreux à faire la manche dans la rue ou dans le métro? Il y a donc un seuil à franchir. Le vois-tu ? Ce que tu dis est parfaitement clair, mais si nous voulons vraiment améliorer le sort de tous ceux qui sont mis à bas de la société il faut que nous cherchions à mesurer tous les effets possibles d'une simple mesure. Nous devons le faire pour mettre nos dirigeants devant leurs responsabilités et les inviter à se préoccuper vraiment du sort des délaissés .

En somme, on invente le droit populaire; un droit à nous. On ne va quand même pas passer notre temps à rouspéter, à exiger. Il faut quand même que l'on montre ce dont on est capable. Et tant qu'à faire que le droit populaire soit dix mille fois plus précis que le droit parlementaire. Ça vaut quand même le coup d'être patient !

Mais sais-tu que tu es terrible. Tu interviens efficacement dans le débat en me poussant dans mes retranchements et tu t'es, toi-même, tout seul comme un grand, interdit de vote !

C'est drôle, non? clown

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 397197520 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1491949079
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Citoyen

Citoyen

Messages : 232
Date d'inscription : 02/03/2011
Age : 68

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 20 Déc 2012, 19:29

Pierrot Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 ect
Salut aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://legarsdelilot.forumactif.org/
Invité
Invité



Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 20 Déc 2012, 20:49

Comme tu voudras Pierrot, comme tu voudras...

Nous ne sommes pas d'accord, il n'y pas de quoi avoir honte ou quoi que que soit de similaire. Je recherche dans une autre direction que celle que tu préconises. C'est tout. J'ai bien compris ta position et je ne la partage pas.

L'avenir tranchera...

A+ Pierrot A+
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 20 Déc 2012, 22:06

Aristophane a écrit:
Comme tu voudras Pierrot, comme tu voudras...

Nous ne sommes pas d'accord, il n'y pas de quoi avoir honte ou quoi que que soit de similaire. Je recherche dans une autre direction que celle que tu préconises. C'est tout. J'ai bien compris ta position et je ne la partage pas.

L'avenir tranchera...

A+ Pierrot A+

Peu importe " Aristophane " , d'accord ou pas d'accord , toi ta méthode et moi la mienne , nous poursuivons le même but et visons le même final " l'égalité salariale Homme/Femme sans conditions ni perte de temps , ce qui compte , c'est d'y parvenir.

Bonne chance et bon courage.

Sachant que quoi que nous fassions ou disions l'un(e) ou l'autre , nous aurons toujours 50% des gens qui serons contre nous , ne baissons surtout pas les bras , allons de l'avant. Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1583437954
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
Pierrot1

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 77
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: a basculer exutoire consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10Jeu 20 Déc 2012, 22:13

Citoyen a écrit:
Pierrot Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 Exutoire à consensus sentimental - Page 4 3210050320 ect
Salut aux autres.

A enfin " Citoyen " te revoila cheers ! Que nous apporte-tu de bon cette fois-ci ?

Tu me parles avec des signes dès ton arrivée , je dois t'avouer que je ne comprends rien à ton message Embarassed , si tu pouvais être un peu plus clair... Exutoire à consensus sentimental - Page 4 1394451557
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
Contenu sponsorisé




Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Exutoire à consensus sentimental   Exutoire à consensus sentimental - Page 4 Clock10

Revenir en haut Aller en bas
 
Exutoire à consensus sentimental
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: J'ai envie de ... :: J'ai envie de ...-
Sauter vers: