Groupe de réflexion : Humanisme Respect Dignité
 
AccueilPortailFAQRechercherCalendrierS'enregistrerConnexion
Nous soutenons:
- La Charte des Indignés: ici
- le RIC: ici pour obtenir :
- l'appel à une Constituante: ici
- la reconnaissance du Vote Blanc : ici
---------------


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Marne : les ouvriers de Bosal menacent d'incendier leur usine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot1
Administrateurs
Administrateurs
avatar

Messages : 3220
Date d'inscription : 05/02/2011
Age : 73
Localisation : Hérault ( languedoc-Rousillon )

MessageSujet: Marne : les ouvriers de Bosal menacent d'incendier leur usine   Ven 28 Mar 2014, 17:54

Marne : les ouvriers de Bosal menacent d'incendier leur usine

Actualité > Champagne-Ardenne Fil RSS

Publié le 28.03.2014, 07h38 | Mise à jour : 08h34


«Nous avons placé des bonbonnes de gaz sur les grilles d'entrée et fabriqué un immense bûcher à l'intérieur des locaux que nous sommes prêts à allumer», a déclaré jeudi Gérard Gape, le délégué syndical CGT de Bosal-le-Rapide. | AFP / François Nascimbeni

Le ton monte à l'usine Bosal-le-Rapide de Beine-Nauroy (Marne). Les ouvriers de ce sous-traitant automobile, filiale du groupe néerlandais Bosal, menacent depuis jeudi d'incendier leur usine pour obtenir de meilleures primes extra-légales après la liquidation judiciaire de l'entreprise, en février.

«Nous avons placé des bonbonnes de gaz sur les grilles d'entrée et fabriqué un immense bûcher à l'intérieur des locaux que nous sommes prêts à allumer.
La citerne à incendie a également été vidée», a expliqué Gérard Gape, le délégué syndical CGT de Bosal-le-Rapide.

Un projet de coopérative que «le groupe a fait capoter»

Les 58 employés de l'usine, spécialisée dans la fabrication de galeries de toit pour véhicules utilitaires, occupent le site depuis la liquidation judiciaire de l'entreprise. Selon le syndicaliste, le personnel réclame une prime extra-légale de 40.000 euros par personne, un montant bien supérieur à la somme promise par Bosal mercredi. «Le groupe nous propose 8.000 euros par personne alors qu'en février 2012 nos collègues licenciés avaient touché 25.000 euros. C'est inacceptable et nous sommes déterminés à aller jusqu'au bout», a précisé Gérard Gape.

La question de la prime extra-légale est le seul enjeu qu'il reste aux ouvriers, après l'abandon, décidé par le groupe néerlandais, d'un projet de coopérative voulu par les ouvriers, au profit de la vente des bâtiments. «Nous avions un projet de scop (société coopérative et participative) que le groupe a fait capoter en revenant sur sa promesse de ...



Lire la suite et voir la vidéo ici
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notresesame.org/
 
Marne : les ouvriers de Bosal menacent d'incendier leur usine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des salariés menacent de faire sauter leur usine
» [77] Seine et Marne
» Amora-Maille ferme son usine à Dijon !!!!!
» [51] Marne
» MARNE

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Notre Sésame :: Autres Sujets de Discution :: Milieu du Travail/emploi/chômage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: